Archives pour l'étiquette tuto teinture

Dans ma cuisine…

Je continue un petit peu les tests de teinture avec le contenu de mes bocaux. J’aime bien tester tout ce qui me tombe sous la main.

Un petit niddy noddy traine toujours dans un coin du salon. J’attrape une pelote de laine écru et j’en fais quelques tours.

Je mets le mini écheveau de 10 gr à tremper dans l’eau…

Vous commencez à connaitre la chanson !

Ici j’ai testé pas mal de choses.

Il y a le Thé rouge Rooibos, le thé vert à la menthe, les herbes de provence, cannelle, baies de genévrier et enfin clou de girofle.

lire la suite

Teinture au thé

Vous souvenez-vous de mon tutoriel sur la teinture à L’Hibiscus sur intheloop.fr ??
(Si vous l’avez raté, un petit click sur l’image pour y accéder)

Suite à ce petit essai culinaire, j’ai voulu tester d’autres aliments… A la base, j’avais jeté mon dévolu sur la teinture à base de Mauve (les fleurs du même nom). Mon infusion était d’un bleu splendide, et j’ai eu très envie d’avoir le même bleu sur de la laine…

Bon, malheureusement, c’est une couleur tellement délicate que je n’ai rien obtenu (il aurait fallu extraire la couleur à froid, donc impossible sur de la laine, dans de l’acide de type vinaigre mais très condensé, en gros, ca a foiré, c’est tout ce qu’il y a à retenir ;)) Ce qui est intéressant de noter, c’est que le bleu à totalement viré au rose une fois qu’i la été mis au contact du vinaigre. Par contre, la laine n’a rien retenu de la couleur…

lire la suite

Teinture à l’hibiscus


Aujourd’hui nous allons aborder ensemble le premier épisode de notre saga « teinture culinaire » avec l’hibiscus. La teinture culinaire consiste à utiliser des ingrédients de la cuisine, et à détourner leur usage pour teindre laine, coton, soie etc… Je me suis inspirée de l’ouvrage « Teintures naturelles à faire soi-même » dont nous avons fait la revue il y a quelques temps.

Pour ce tutoriel, j’ai décidé de tester 3 modes de teinture : au naturel, et avec 2 mordants différents…

lire la suite

Teindre avec du Kool Aid


Après avoir testé la teinture alimentaire Vahiné, j’ai voulu tenter l’expérience Kool Aid. Il s’agit d’une marque de boisson américaine artificiellement aromatisée. Pour celles qui ont connu la boisson « Tang », on pourrait dire que celà s’en rapproche. Mais cette boisson peut aussi être utilisée pour faire de la teinture ! C’est ce que nous allons voir ensemble.

Il faut tout d’abord savoir que Kool Aid ne fonctionnera que sur les fibres animales (laine, soie, etc…) et ne prendra pas sur les fibres végétales (coton, lin, etc…).

lire la suite

Reportage photo : teinture rainbow alimentaire

Voici donc le reportage promis !

Le concept : utiliser des colorants alimentaires, et reproduire une palette de 12 couleurs en dosant intelligemment les quantités de chaque couleur. J’ai basé ce premier test sur le livre « Hand Dyeing, yarn and fleece » de Gail Callahan (un livre génialissime), dont je retranspose librement mon interprétation et mon expérience personnelle.

Les outils

  • 1 pelote de laine (ici, Renaissance Dyeing Bluefaced leicester, 100% laine)
  • 3 fioles de colorant alimentaire Vahiné
  • Une seringue avec l’embout bien pointu et une graduation
  • Une bassine
  • Une cuillère qui ne craint pas trop (métallique, surtout pas de bois car il se colorerait)
  • Une bouteille de vinaigre de vin blanc
  • Une paire de gants en latex
  • Une boite de sacs congélation petit format
  • Des verres en plastique (type picnic), au moins 16
  • Un peu de ficelle (de cuisine par exemple)
  • Une balance de cuisine précise est un grand plus
  • Une bache en plastique et un tablier qui ne craint pas, c’est bien aussi, pour protéger ses vêtements mais aussi le plan de travail.

La préparation

J’ai pesé la laine (100gr) j’ai divisé par 12 (avec une petite marge de sécurité en ne comptant que 96gr) et j’ai découpé la laine en 12 fois le nombre de grammes (donc, 96/12 = 8gr par mini pelote).

lire la suite

Introduction à la teinture (de laine)

J’en rêvais depuis des mois, le projet se concrétise ! Aujourd’hui je vais présenter les bases de la teinture de laine. Si tout va bien, d’ici la fin de semaine, je réaliserais un photo reportage de mon premier projet de teinture.

D’ici là, voici ce que j’ai pu récolter comme informations (en espérant ne pas raconter trop de bêtises :)). Il existe 3 types de teinture :

Teinture alimentaire

Basée sur des colorants à priori non nocifs, on peut en trouver sous plusieurs formes (fioles au rayon gateau du supermarché du coin, ou en sachets « Kool aid » qui sont des produits d’outremer, et qui servent par exemple  à l’origine à teindre les oeufs de pâques).

lire la suite