Archives pour l'étiquette robe

Caesar rétro

2m de liberty Caesar, le patron New look 6723, une petite ceinture nude, et voici une nouvelle tenue.

En ce moment, je coud, mais j’ai la flemme de prendre des photos. J’ai l’impression de passer ma vie à me prendre en photo, et je sature un peu. Mais bon, c’est aussi le jeu d’un blog, alors pour la peine, j’ai fait une photo plus fun, histoire de changer 😉

Pour revenir au sujet, pas de problème particulier, si ce n’est que le patron n’est pas totalement seyant, ça baille un peu par-ci par là (je pense que c’est lié à la forme du col). Pour la première fois j’ai posé la fermeture éclair avec une fermeture classique (comprendre pas invisible) et j’ai donc testé la technique cachée sous un bord. Ça s’est bien passé, mais j’ai du bâtir pour que le résultat soit bien. Bâtir, c’est toujours le truc que je zappe d’habitude dans la couture. Mais là, pas le choix !

lire la suite

Hanako

J’avais précieusement gardé ce coupon de liberty Hanako, que j’adore. Il m’en reste encore un, en rose.

Pas de grande originalité, je l’avais découpé le même jour où j’ai fait mon haut en tatum vert et turquoise. Il a juste trainé sur un dos de chaise pendant tout ce temps, que j’aie le courage de l’assembler. Même modèle mais en version robe, même taille mais avec une fermeture éclair cette fois-ci. Je commence à être contente du résultat, puisqu’il y a 2 mois même avec une fermeture invisible, je trouvais le moyen de la rendre visible. J’ai enfin chopé le coup de main, mais c’est aussi parceque j’ai  un peu l’impression de ne poser que ça en ce moment.

lire la suite

La vengeance de la machine à coudre

Depuis que j’ai ma Brother NV150 c’est le bonheur ! Du coup, ce week end j’ai rattrapé le temps perdu. Pas moins de 3 projets en un jour !!

Une robe smockée

En tout premier, une robe qui avait été commencée avec ma Singer, et comme la bestiole était tombée en panne…  Je prenais mon mal en patience.

Inspirée très fortement du modèle 24 du livre One day sewing summer clothes 07, mais avec des rangs de smock plus serrés (de mémoire il doit y en avoir 16). Le tissu est splendide, il provient de chez Boulot Chouchou (qui a été fabuleuse de réussir à le trouver d’après une photo d’un livre), mais un peu transparent, j’ai donc du le doubler avec du voile de coton blanc.

lire la suite

Une robe à petits volants

Cette robe a une longue histoire.

J’étais partie sur le modèle 9 du livre 99, mais le résultat était affreux et tombait mal. Fatiguée (ce n’est pas la première fois que je me retrouve en sac à patates avec un patron japonais) j’ai découpé la jupe et j’ai décidé de faire une infidélité en utilisant le patron B5181 de chez Butterick (avec doublure en coton fin noir histoire d’avoir une finition pas mal).

lire la suite

Une robe turquoise avec des nuages

Et me voilà de retour à la couture ! Pour ma première création depuis mon mois de pause, je suis partie du buste du haut 5 du livre Otona No Couture One piece smoke blouse, sans les manches Goldorak. Pour le bas, j’étais partie sur un simple carré, mais le résultat après épinglage était horrible avec ma morphologie. J’ai donc complètement changé le bas, avec un patron maison tout arrondi largement inspiré d’une robe de chez Antoine et Lili.

Pour les motifs, j’avais repéré et complètement craqué sur la réalisation d’il y a environ un an d’une fille, trouvé sur son blog, et j’ai repris l’idée des appliqués découpés dans le tissu du haut. J’ai fait des finitions à l’envers sur les bords des panneaux, afin que celà tienne bien droit, en cousant des rubans turquoise. Et j’ai fait une fente sur le coté gauche du buste pour faire passer les liens dehors, entourer dans le dos et nouer sur le coté.

lire la suite

Une petite robe brodée

Issue du modèle 13 du livre Otona no couture one piece smoke blouse. Un peu galère car le patron est taillé pour une anorexique : au lieu du 9 où j’ai l’air d’un sac à patates, là j’ai du carrement faire le bas en 13 et le haut en 7…

Il me manquait juste de quoi faire une manche alors je n’ai pas pu utiliser le bord brodé et j’ai fait un petit point décoratif.

Sinon c’est un modèle ultra simple à coudre, j’ai eu le temps de découper dans de la toile pour vérifier le résultat, et de coudre la version finale en deux temps trois mouvements.

lire la suite

Les dernières créations

– une robe toute colorée, avec un tissu madras trouvé chez Toto Soldes (Barbès) pas très cher, et basé sur le patron Simplicity 7193 : je ne suis pas vraiment contente de leurs procédures pour les finitions, je regrète de n’avoir pas changé pour suivre mon instinct, mais bon…

la robe dont je devais poser le zip depuis des lustres est enfin finie, et là je dois dire que je trouve (on le voit pas forcément sur la photo) que le modèle va très bien à ma morphologie à hanches larges. Tissu au rayon « drap » chez Reine.

lire la suite