Archives pour l'étiquette patrons japonais

Un haut qui pique aux yeux :)

C’est la couleur évidemment qui pique aux yeux Cela dit, j’aime beaucoup au final cette couleur (je n’aurais pas osé au premier abord).
Je l’avais repéré sur une super robe de Marie. Une petite virée avec Stéphanie et hop, il était dans mon sac.

Le tissu (en je ne sais quelle matière fluide) est de chez Stop Tissu. Le modèle provient de Everyday handmade clothes, modèle 20.
Le tissu est super fragile, et j’ai galéré pour faire la fente devant (d’ailleurs, si on regarde de près c’est toujours un peu la cata :((( impossible à le faire de façon propre). Pour la finition, et pour détourner les yeux du désastre, j’ai rajouté quelques perles au bout des biais. Le haut peut se porter ouvert (on aperçoit alors la magnifique parmenture de la fente si cauchemardesque) ou alors noué pour un côté petite fille sage.

lire la suite

Un petit haut Nani iro en lainage

Issu du livre Nani Iro, un petit haut avec des poches rondes.

J’ai réalisé un biais en liberty, en suivant une technique pour optimiser au maximum la quantité de tissu utilisé (car on sait toutes que liberty ça coûte cher). Résultat, pour faire le biais de l’encolure, j’ai utilisé à peine un carré de 16cmx16cm pour tout le tour !

La technique est décrite sur 2 liens : ici très détaillé mais avec une étape où j’ai bloqué et ici la version qui m’a aidée pour le point de blocage mais qui va moins loin.

lire la suite

Tunique à frou frou

Il s’agit d’un haut basé sur le tutoriel de La Poule. J’avais flashé sur le haut que l »on peut voir dans cette photo. Malheureusement j’ai découvert que le patron du livre ne concerne que le pantalon. Alors quand j’ai vu le super tuto de la Poule, je me suis jetée dessus.

Mais je n’avais pas encore imaginé la difficulté… Non pas du tuto de La Poule, qui est très bien fait, non c’est sur ! Vous savez il y a des jours où vous etes maladroits ? Et bien la meme chose mais en couture : vous cousez tout dans le mauvais sens, et 2 fois en plus, alors il faut découdre, refaire, puis là vous avez bien cousu mais oublié un truc, alors il faut encore découdre. A ce moment là vous vous blessez avec le coupe fil… Bref que des misères. Je sais pas, je devais avoir 2 mains droites hiers (sisi, droites, parceque je suis gauchère !)

lire la suite

Une petite robe brodée

Issue du modèle 13 du livre Otona no couture one piece smoke blouse. Un peu galère car le patron est taillé pour une anorexique : au lieu du 9 où j’ai l’air d’un sac à patates, là j’ai du carrement faire le bas en 13 et le haut en 7…

Il me manquait juste de quoi faire une manche alors je n’ai pas pu utiliser le bord brodé et j’ai fait un petit point décoratif.

Sinon c’est un modèle ultra simple à coudre, j’ai eu le temps de découper dans de la toile pour vérifier le résultat, et de coudre la version finale en deux temps trois mouvements.

lire la suite

Mon prééciiiieuxx !

La voilà enfin, la tunique tant désirée, le tissu que je pensais ne jamais trouver. Je suis vraiment contente. Bon les finitions comme d’hab, à chier, mais n’empèche elle à la classe !

Il s’agit donc du modèle V du livre Lace and Buttons. Tissu obtenu via Boulot Chou Chou. Pour le haut, j’ai utilisé tout simplement de la toile à patron sous le voile fleuri.

Les modifications apportées : -3cm devant et aussi au dos, et j’ai baissé la poitrine en rajoutant 5 cm. J’ai aussi utilisé du thermocollant pour le col. J’ai tenu ma promesse : j’ai pu éviter la cata en répétant tout sur de la toile pas chère pour une fois

lire la suite

Le même tissu que sur le livre MY ORDINARY NATURAL CLOTHES

En comparant et fouinant, je viens de me commander ce livre : MY ORDINARY NATURAL CLOTHES (Itsumono Watashi, Natural Na Fuku).

Et j’ai trouvé un magasin de tissu japonais qui vends (hors de prix !) deux des tissus qui sont utilisés pour les modèles.

Il s’agit de ces modèles :

  63€ les 50 cm !

  43€ les 50 cm !

Evidemment, autant dire à quel point c’est hors de prix. Même pas en commande pour papa noel.

Mon premier vètement japonais

J’ai commencé mon aventure japonaise avec ce modèle issu du magasine One day sewing summer clothes 3 :

La bonne nouvelle : peu de morceaux à découper, en tout, entre le fait de devoir décalquer le patron en rajoutant les marges, découper le tissu et coudre, j’en ai eu pour environ 3h de travail.

J’ai tuilisé l’un des cotons plumetis beige (honnètement, j’aurais préféré en trouver un blanc). Le résultat est mitigé :

lire la suite

Anatomie des patrons japonais

J’ai enfin reçu mes livres du japon. Il y en a 5 en tout. J’avoue que celà change vraiment beaucoup des habitudes avec les Burda allemands, ou autres marques type Butterick Américains. Rien à voir.

En général ces patrons habituels coutent entre 6 et 15 euros pour une tenue, souvent déclinée en petites variantes (long ou court, bretelles ou pas etc…). Pour les ouvrages japonais, il y a entre 25 et 40 modèles, et celà nous coute environ 19€ par livre. En fonction des lives, le contenu est très varié.

lire la suite