Archives pour l'étiquette haut

Vive les longs week-ends !

Ben oui, ca laise enfin du vrai temps de libre pour coudre

Au programme, une A du stylish dress book 2 (tissu offert par Stéphanie), et une chemise burda.




















Taille 9, avec marges de couture, que j’ai du drastiquement retailler tellement c’était une montgolfière. Les joies des patrons japonais

La chemise est issu du Burda d’octobre 2009. J’étais contente en fouillant dans mes vieux burda, car c’est un modèle qui me ceintre enfin vraiment bien.

Le tissu utilisé est du Parthenay moutarde (la droguerie). J’ai utilisé de tout petits boutons ronds.

lire la suite

Un haut qui pique aux yeux :)

C’est la couleur évidemment qui pique aux yeux Cela dit, j’aime beaucoup au final cette couleur (je n’aurais pas osé au premier abord).
Je l’avais repéré sur une super robe de Marie. Une petite virée avec Stéphanie et hop, il était dans mon sac.

Le tissu (en je ne sais quelle matière fluide) est de chez Stop Tissu. Le modèle provient de Everyday handmade clothes, modèle 20.
Le tissu est super fragile, et j’ai galéré pour faire la fente devant (d’ailleurs, si on regarde de près c’est toujours un peu la cata :((( impossible à le faire de façon propre). Pour la finition, et pour détourner les yeux du désastre, j’ai rajouté quelques perles au bout des biais. Le haut peut se porter ouvert (on aperçoit alors la magnifique parmenture de la fente si cauchemardesque) ou alors noué pour un côté petite fille sage.

lire la suite

Rouille et Chocolat

Un petit haut vite fait. Le patron est maison. Le tissu est un jersey (Stop Tissus, 1€ le mètre) marron avec des pailettes orangées. J’ai rajouté un ruban rond épais satiné couleur rouille (la Droguerie). Ce ruban est maintenu dans un espace de 5mm (j’ai passé une aiguille à gros chat) entre deux lignes de couture. L’ourlet du bas est un point roulotté à la surjeteuse, et j’ai fait un biais maison pour les manches.

La vengeance de la machine à coudre

Depuis que j’ai ma Brother NV150 c’est le bonheur ! Du coup, ce week end j’ai rattrapé le temps perdu. Pas moins de 3 projets en un jour !!

Une robe smockée

En tout premier, une robe qui avait été commencée avec ma Singer, et comme la bestiole était tombée en panne…  Je prenais mon mal en patience.

Inspirée très fortement du modèle 24 du livre One day sewing summer clothes 07, mais avec des rangs de smock plus serrés (de mémoire il doit y en avoir 16). Le tissu est splendide, il provient de chez Boulot Chouchou (qui a été fabuleuse de réussir à le trouver d’après une photo d’un livre), mais un peu transparent, j’ai donc du le doubler avec du voile de coton blanc.

lire la suite

Taupe et dentelle

Issu du patron Simplicity 3964, un haut relativement simple (si ce n’est l’empiècement du devant qui est quand meme pas si simple, j’ai bossé pas mal de temps dessus).

Par contre, je me suis retrouvée à court de fil au moment de coudre la dernière manche (on ne le voit pas sur les photos mais j’ai posé avec une manche pleine d’épingles). C’est frustrant, il faut absolument que je retrouve la meme référence de fil pour finir. Il me reste encore beaucoup du tissu ajouré (comme on peut le voir dans la photo du bas), j’envisage de l’utiliser pour une autre chemise, mais je pense que je pourrais même donner de quoi faire un empiècement, si l’une de vous est intéressée (laissez moi un message).

lire la suite