Un Ishbel turquoise

Il s’agit du Ishbel d’Ysola
Alors franchement, je ne m’attendais pas à ce qu’il me plaise autant : j’avais vu de nombreuses photos de ce patron, sans trop accrocher vraiment. Mais j’avoue qu’une fois finie, j’ai été conquise !
Il s’agit de mon premier tricot en dentelle, et en fait, c’est plutôt fun ! La première partie est longue et peu passionnante (avant de commencer la dentelle), ensuite on commence à kiffer (j’adore tricoter le surjet et je pense qu’après ce châle je suis devenue miss surjet :)), et vers la fin, quand on approche des rangs de près de 350 mailles on sature un peu (surtout pour rabattre le dernière rang, j’ai cru mourir).
Cela dit, c’est quand même plutôt rapide, je l’ai torché en 3 jours (pas à temps plein hého !)

Bon alors pour le fait que le patron soit en anglais : j’ai beau être à l’aise dans la langue de shakespear, j’ai toujours un peu flippé sur l’anglais du tricot. Et finalement, c’était vraiment pas méchant. J’avais d’abord cherché partout une traduction en français, mais comme c’est un patron payant, personne de la communauté ne pourrait en publier une version française, normal, cela ne serait pas très légal.

Les liens qui m’ont bien aidé tout de même, car je n’ai pas la science infuse :

  • le billet qui aide à traduire une partie du patron chez Amélie qui a aussi fait un tuto pour bien démarrer le châle
  • les explications du début par La poule
  • le dictionnaire du tricot anglais-français de Tricotin (chez qui j’ai finalement craqué pour une pelotonneuse, à suivre)
  • une doc sur comment bloquer un tricot (étape indispensable sauf si on aime son châle tout fripé). Le peyit plus : j’ai rajouté 2/3 gouttes d’huile essentielle de lavande dans l’eau.

Enfin pour la laine, j’ai utilisé de l’Alpaga de chez Plassard, provenant de la boutique du Comptoir.
Bon allez, j’ai assez laissé trainer le suspense, voici la bête (j’en profite pour montrer une photo d’une jolie cage à oiseaux dénichée sur Etsy) :

Et enfin une photo plus globale de la bête, où on voit le cafouillage en haut au début le temps que je comprenne le concept (hmm j’ai faillit écrire blogale, finalement je suis peut-être un peu dyslexique, je ne m’étais jamais posée la question… c’est grave docteur ?)

Sur les conseils d’amélie (mais je ne suis pas sure qu’il me reste assez de laine) je pourrais surement faire des mitaines assorties (du même auteur) :

Mon prochain tricot je pense sera du coup aussi un patron en anglais :



Articles similaires

8 réflexions sur “ Un Ishbel turquoise ”

  1. Superbe cet ishbel !!!(la petite cage à oiseaux aussi) et les mitaines me font craquer … je ne me suis toujours pas lancée dans le tricot in english et il faudrait vraiment quand je vois les merveilleux modèles……..

  2. Il est sublime, ton châle. Là je débute par un Soir d’été, mais je prévois de faire un Ishbel pour ma maman. Je mets ton blog en marque page, parce que j’aurais sans doute besoin de tous ces tutos.
    Bravo et merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *