Sur mesure : le point

Parce que je ne vais pas vous faire croire que mes projets se passent sans soucis, de façon magique, voici un point sur mon projet sur mesure.

Il va surtout me permettre de me rappeler à quel point il est difficile de ne pas oublier quelque chose et de ne pas faire de bétises.

Ici la liste est longue :

J’ai oublié de changer de numéro d’aiguilles pour la bordure de côtes en bas, pour un numéro plus petit. Je suppose que c’est pour ça que ca rebique partout sur la bordure.

 

J’ai surtout oublié de compter dans mon nombre de mailles que je devrais rajouter des mailles sous les bras ! Du coup, le buste et les bras sont un peu trop larges, parcequ’ils ont plein de mailles en trop. Pour le buste à la limite, ca passe. Mais les manches pleines de plis, bof bof !

Je me demande aussi si 5cm d’aisance, ce n’est pas un peu trop…

Je me retrouve à devoir prendre 2 décisions :

  • défaire la manche en cours, et bidouiller pour enlever un max de mailles sous les bras…. Et prendre le risque d’avoir de drôles de plis sous les bras.
  • défaire tout le corps jusqu’au buste, et un peu avant encore, pour avoir le bon nombre de mailles au buste et aux manches.

Et même si j’étais honnête, les épaules von trop loin… elles auraient du être plus courtes, et je pense avoir monté trop de mailles dans l’arrière du cou. L’avis de l’homme : la taille devrait être un chouilla plus marquée aussi.

Je doute par conséquent d’avoir le temps de finir ce gilet avec mon départ en vacances, qui se rapproche de plus en plus.

La bonne nouvelle c’est que mon hypothèse pour les hanches et les chutes des reins a payé : le tombé est vraiment sympa, ouvert comme fermé.

EDIT de 2014 :

Depuis cet article, beaucoup de tests et plusieurs théories plus tard, je confirme que ce premier projet sur mesure était plein d’erreurs de calcul. Heureusement, à présent je maitrise bien le sujet. Je vous confirme que la théorie des hanches paye vraiment. Quand au reste : trop d’aisance, trop de mailles, et des épaules trop larges ont mené au détricotage entier de ce projet ;)

Articles similaires :

Etude des morphologies : le rectangle
High Bust
Etude des morphologies : le triangle
Tricoter du haut vers le bas : les types de construction classique
La poitrine qui baille ?
Choisir la taille d'un patron
Taille, hanches, et morphologie du tricot
La révélation, et par conséquent, le bachotage
  1. Isa dit :

    Ah oui, la chute de rein est superbe, cela vaut de le coup d’ajouter les diminutions que tu as faite pour cela.

    Les côtes qui rebiquent, oui, sont sans doute lié au numéro d’aiguille (j’ai le même pb sur le pull Katie que j’ai fait…et que je vais défaire un peu à cause de cela) : je n’ai pas du tout ce pb pour mon petit gilet rayé pour lequel j’ai suivi une méthode repérée sur des tutos de drops : j’ai réparti des augmentations (59 augm pour un corps qui comptait 198m, tricoté en 3,5) au dernier rang de jersey avant les côtes que j’ai tricotées en 3 : elle tombent très bien.

    Cela vaudra le coup de défaire mais c’est toujours un crève – coeur !

  2. legrisourit dit :

    le dos est superbe, tres beau tombé. mais bravo pour ta persévérance, ça fait bien longtemsp que j’aurais tout envoyé valser, chapeau bas

  3. Nathalie dit :

    Même si ce n’est pas forcément l’effet recherché, est-ce que tu aimes le tombé des emmanchures ? Après tout, il suffit que ça te plaise !
    Moi pour ajuster mes projets à ma taille, je m’aide pas mal de Custom Knits de Wendy Bernard et de ses indications : http://www.amazon.fr/Custom-Knits-Designer-Improvisational-Techniques/dp/1584797134
    Bon courage!

  4. By Gab's dit :

    Très joli modèle, dommage pour les manches, tu reprendras tout ça tranquillement à ton retour de vacances.
    Surtout que le dos et les hanches sont impeccables!!
    Bonnes vacances!!

  5. veronique dit :

    vu de face, et de dos, le tombé rend vraiment bien, mais les manches ont une forme bizarre, je crois que tu devrais les reprendre à partir des emmanchures, et puis refaire les côtes du bas, il n’y a pas trop de rangs. Courage, les couleurs et le fil sont superbes.

  6. Mamie86 dit :

    Bonsoir,joli tricot surtout que les rayures tombent pile poil..Pour les manches cela fait un peu bizarre,je les refairai.Amicalement,Mamie86

  7. Miss Cox dit :

    bonjour,
    un grand bravo pour le courage et le partage !!
    En voyant la toute première photo je serai tentée de dire « et pourquoi pas laisser le coprs comme ça (bon ok je suis plutôt dans la catégorie féniasse !!) et faire des manches courtes ? »
    Comme les autres je trouve que le corps tombe relativement mais en effet les manches sont plus problématiques…
    Hâte de suivre ça….

  8. Lisou dit :

    Très jolies couleures! Oui dommage pour les manches. Tu vois moi c’est Arleen que j’ai démonté entièrement parce que trop grand, pas ajusté, etc… j’ai boudé pendant 2 jours de l’avoir démonté (ça faisait 2 mois que je bossais dessus par intermittence, remplie de doutes). Et puis une fois qu’on a tout démonté et qu’on recommence et que ça tombe bien, et ben on sait que c’était le bon choix :-) courage

  9. systemeb dit :

    bonjour

    avec un top down, pas moyen de reprendre les manches : tu dois défaire !
    à mon avis le corps est bien mais les manches sont larges et démarrent trop bas, elles devraient être séparées plus haut

    donc à ta place, je déferais, jusqu’au niveau des aisselles, je rajouterais le nombres de mailles nécessaires sous les aisselles et rapidement (quelques rangs en dessous ) je débuterais les diminutions
    je calculerais le nombre de mailles à l’aisselle et le nombre qu’il me faut pour les manches et je répartis les diminutions selon la liongueur que je souhaite

    courage, savori défaire est une étape indispensable à des ouvrages bien finis
    pour le corps, ton systeme est bon, c’est très joliment ajusté

  10. babafamily dit :

    oui, il faut faire qqchose au niveau des aisselles et des hanches mais le bas est très bien taillé

    bonne semaine

  11. berli le chat dit :

    Effectivement au niveau des hanches/rein, c’est nickel… pour le reste, quelque soit ta décision, je te souhaite bien du courage et surtout de prendre des notes pour pouvoir te refaire de jolis gilets les doigts dans le nez après !!!

  12. maorie dit :

    dos rein impecc, mais effectivement le haut est moins Top si j’ose dire! c’est en forgeant qu’on devient forgeron! les rayures sont toutes jolies! moi j’avais oublié de rajouter des mailles sous les aisselles sur mon drifwood (sauté une explication) et il me restait une demie manche à faire…. j’ai tout redéfait jusque sous les bras corps et manches compris et je ne regrette absolument pas bien au contraire, un gilet qui reste au placard ça ne sert à rien…bon courage, tu l’auras ton chouette gilet!

  13. Julie dit :

    j’adore la forme que tu as donné au corps, il te va absolument parfaitement et j’avoue que j’adore suivre ton projet à la loupe, j’attends impatiemment chaque épisode !
    qu’est-ce que tu as utilisé comme méthode pour les manches ? c’est du contiguous ?

  14. C’est affectivement chouette de voir l’avancée de ton projet, avec ses hauts et ses bas.
    Le dos tombe super bien. Personnellement, il me semble que la taille est déjà bien marquée, mais peut-être que c’est difficile de juger sur une seule photo. Et du fait que la carrure est effectivement un peu grande, ça risquerait de déséquilibrer de trop retoucher à ce niveau là.
    Les manches sont larges, en effet, mais sur la 3 photo, on dirait qu’à partir du coude elle ne sont plus aussi large. Tu as voulu rattraper le coup ou ce n’est qu’une impression due à la pause ? Il y a surtout un truc qui me dérange au niveau du raglan, je ne saurai pas trop dire quoi. On dirait que la tête de manche est trop « pointue », je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire. Pour avoir travaillé en couture sur le patronage, il me semble que l’angle devrait être moins marqué. Peut-être pas une question de nombre de mailles, mais de position des augmentations ? C’est surtout visible en fait sur la 3° photo.
    Les questions à se poser c’est :
    1) est-ce que tu le porterais comme ça ? Si la réponse est non, y a pas à tortiller, ça sert à rien de terminer un ouvrage que tu ne porteras pas (perso, je sais que je détricote toujours au moins autant que je tricote quand je me fais un pull, sinon il reste au placard)
    2) avec quoi tu le porteras ? Parce que des fois, on a besoin d’un gilet avec des manches un peu plus larges, pour y caser par exemple des manches ballons
    Ta première option, la bidouille, ça dépend de ton degré d’exigence … mais il me semble que quand on est dans la démarche qui est la tienne, il est assez élevé. Et donc défaire, bidouiller, pour se rendre compte après coup que bof, c’est pas beaucoup mieux, et redéfaire encore ou abandonner, ça ne vaut pas franchement le coup. Et puis, si tu ne défais pas tout pour tester le rendu avec le bon nombre de mailles, tu ne seras pas fixée sur tes calculs et tu les testeras à nouveau sur ton prochain tricot, non ? Autant corriger un max d’erreur dès le départ, non ?

  15. emilie dit :

    oh bon sang, la galère… et puis en rayures en plus, histoire de compliquer les choses :)

    le tomber du dos est sublime, tu avais parfaitement raison :)

  16. gwenola dit :

    Je découvre ton blog, et là, bravo pour toutes ces idées, surtout faire son patron de tricot d’après sa morphologie! je devrais m’en inspirer!