portland-04

Rainbow Project : La moutarde me monte au pied

Pour mon 3eme rainbow project, qui n’est pas du tout tombé aux oubliettes, mais qui s’intercale entre d’autres projets histoire de varier les plaisir, j’ai jeté mon dévolu sur le Portlant Gussets de Yarnissima, une pure beauté.

Je confirme que je préfère vraiment tricoter les chaussettes en bottom-up !

La laine utilisée (l’écheveau entier, à quelques mètres près) est une Colinette Jutterbug, coloris Vincent’s apron.

Pas de problème particulier avec ce modèle, tellement bien conçu que je n’ai même pas eu besoin de rajouter une maille au niveau de la jointure du talon pour éviter le traditionnel « trou » qu’on obtient souvent.

Pour la laine, je reste dubitative sur mon avis. Si la couleur me plait vraiment, son odeur en la tricotant m’a un peu surprise (un mélange métallique, genre cuivre ou du style), et parfois en me frottant les yeux pendant le tricot, ça me piquait. Du coup je me demande quel a été le procédé de teinture et s’il n’était pas un peu toxique.

Le projet sur ravelry.

Réalisé en taille S (60 mailles), elles sont un peu serrées pour les enfiler, mais ensuite on est super confort dedans.



Articles similaires

20 réflexions sur “ Rainbow Project : La moutarde me monte au pied ”

  1. rholala chaque modèle est plus beau que le précédent !!! Tu as vraiment fait une chouette sélection, hâte de voir les autres Rainbow socks !

  2. Elles sont vraiment très belles. Je ne suis toujours pas convaincu que je tricoterai des chaussettes un jour mais j’aime beaucoup voir les tiennes.

  3. Avec d’aussi beaux attributs aux pieds, c’est presque dommage de mettre des chaussures…
    La conception de chaussettes me laisse toujours pantoise, il y a un côté un peu « magique » pour moi là-dedans, alors si en plus il y a des reliefs stylés et qu’elles tiennent toutes seules, je dis bravo !

  4. Elles sont superbes ! C’est impressionnant ! Je n’aurai jamais le courage de m’y mettre : le syndrome de la deuxième me guette avant même que je commence !

  5. Oh, elles sont fabuleuses. Je déteste tricoter les chaussettes, mais je crois que celles-ci je les ferais sans renacler. j’adore le jeu des côtes et la couleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *