Le projet de l’extrême

Voici un petit test pour un projet futur, regardez bien et trouvez le « bug »…

Qu’a donc ce petit projet de particulier ? Regardez d’un peu plus près…

Encore un petit indice ?

Oui, vous avez bien lu, ce sont des aiguilles de … 24mm !

Vues il y a 2 ans à l’aiguille en fête, j’ai regretté pendant un an de ne pas les avoir prises, alors lors du dernier salon, il était hors de question que je reparte sans ces aiguilles géantes !

Il s’agit de la technique de l’extrême knitting, créée par Rachel John :

Je vous rassure, mon projet n’est pas aussi gargantuesque. Quoi que…

Ici il s’agit un petit test, avec 8 fils tricotés ensemble (ce qui ne semble pas suffisant on dirait, c’est encore un peu trop lâche), afin de me préparer au gros projet de cet hiver : un plaid géant pour notre canapé.

Pacsor (petit surnom de mon homme, qui ne se gène pas pour me nommer Pacsette) était mort de rire, et m’imitait avec des grand gestes (genre, comme si je tricotais avec un baobab ! non mais !), et je confirme que c’est sportif ! Ça fait mal au bras (je sens déjà les courbatures se profiler à l’horizon), ça fait mal au dos, ça essouffle, mais j’espère avoir le courage et les muscles nécessaires pour transformer  ce test en plaid multicolore cet hiver.

En mélangeant plein de fils de toutes les couleurs, cela peut rendre bien je pense !

Une écharpe géante par Flore de Tricotin.com :



Articles similaires

7 réflexions sur “ Le projet de l’extrême ”

  1. c’est géant comme idée !!!! ça coute combien ce genre d’aiguilles ??? je suis curieuse de voir le résultat!! tu vas peut être me convaincre de me les procurer prochainement 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *