Le chauffe épaules (cape col) de la droguerie

Celui-là a été vraiment pénible : comme je le disais, la laine a tendance à déteindre sur les doigts. La vendeuse de la droguerie trouvait ça normal… Elle m’a conseillé de laver le col une fois avant de le porter.

On verra bien… La couleur est un peu différente de la photo, impossible de la rendre exacte, en vrai elle est plus turquoise que bleu electrique.



Articles similaires

2 réflexions sur “ Le chauffe épaules (cape col) de la droguerie ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *