Une fois n’est pas coutume

Une fois n’est pas coutume : aujourd’hui je vais laisser un peu de côté la couture pour parler recette de cuisine !

Je viens de finir de préparer l’un de mes plats favoris : la melanzane marinate (aubergine marinée). Il s’agit d’un plat italien dont je rafole. Les aubergines sont préparées puis conservées sous huile pendant plusieurs mois au frigo, à condition de faire attention à ce que l’huile recouvre toujours les aubergines (en rajouter si besoin de temps en temps).

J’utilise souvent quelques tranches sur des tartines grillées, avec des rondelles de tomate, et quelques feuilles de basilic. Ou alors dans un sandwich, avec du fromage de chèvre, de la laitue iceberg pour son croquant, des tomates, et du basilic. Cette recette a un gout très prononcé, il suffit donc d’utiliser à chaque fois une ou deux rondelles uniquement. Personnellement, depuis que je connais cette recette, j’ai délaissé mon pot de cornichons :)

Voici donc ma recette, pour un bocal :

  • 2 belles aubergines

  • 1l de vinaigre de vin blanc

  • 500 ml d’eau

  • de la marjolaine, des graines de moutarde, de la coriandes en graines moulues

  • du thym séché et du laurier

  • des gousses d’ail, émincée

  • 1 petit piment rouge, épépiné et émincé, ou du piment d’espelette

  • des grains de poivre

  • de l’huile d’olive

Instructions :

  • Coupez les aubergines en rondelles fines

  • Dans une casserole, faites chauffer le vinaigre et l’eau. Ajoutez les aubergines et laissez mijoter 5 minutes sans couvrir. Rincez à l’eau froide et égouttez.

  • Disposez les aubergines dans un bocal stérilisé. Entre chaque couche mélangez les herbes (quelques brins de thym, une feuille de laurier), l’ail, le piment, le poivre, puis mettre une nouvelle couche d’aubergines, et ainsi de suite jusqu’à atteindre presque le bord. Bien tasser le tout.

A la fin, verser doucement l’huile. Celle-ci va petit à petit remplacer tout l’air du bocal. Laisser ainsi 2 heures environ, car le niveau de l’huile va baisser en chassant l’air. Si besoin, passer la lame d’un couteau sur les cotés. Rajouter de l’huile pour couvrir intégralement les aubergines. Fermer hermétiquement. Laisser refroidir et mettre au frigo. Il vaut mieux laisser mariner pendant 3 jours avant de commencer à déguster.

3 réflexions sur “ Une fois n’est pas coutume ”

  1. Je ne suis pas fan d’aubergines mais je suis obsédée par cette recete depuis que je l’ai lue ici. J’ai profite des vacances pour l’essayer et hmmm, delicieux. Avec du pain fait maison, nature ou aux olives, tres tres bon. Il vaut vraiment mieux attendre les 3 jours pour deguster (oui, je ne suis pas patiente lol) sinon le gout de vinaigre est un peu trop present. J’ai hate de voir comment le gout va se developper au cours des prochaines semaines ou mois… Merci°

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *