Quand ça veut pas…

Y a des moments comme ça ou tout foire. Mon précédent projet était bien trop grand, j’ai tout défait. Vous avez été nombreuses à me remonter d’ailleurs que le Olga pullover avait un soucis de taille.

Y a des jours, quand ça veut pas ca veut pas.

Du coup, tombée amoureuse de l’écharpe de Nina que j’avais prise en photo lors de son passage sur Paris, j’ai décidé de me lancer dans un projet mohair…

Oui, vous savez, cette matière relou à tricoter :)

Confiante, je suis les instructions à la lettre, me disant qu’avec une étole, au moins, je ne prend pas de risques… Et puis à la fin de ma première pelote j’ai un doute : j’ai bien tricoté en double comme indiqué, mais heu… comment dire… l’écharpe va être rikiki et ne tiendra pas autour de mon cou !

Je me rends compte que j’ai 2 options : essayer calmement de détricoter un mohair en double pour récupérer l’intégralité de la pelote (ce qui est aussi facile que d’essayer de grimper sur la corde en cours de gym, vous voyez un peu le topo, perso j’ai jamais réussit à monter plus de 20cm), ou baisser les bras, rabattre les mailles, et faire son deuil du morceau tricoté depuis plusieurs jours, en se disant « qu’on aura bien une idée de génie pour le recycler ».

C’est là que l’homme intervient avec ses superbes idées : y a qu’à poser ce délicat carré mohair et soie sur le coussin du chat ! Ben voyons. Ni une ni deux, je le pose dessus, me disant amèrement que ça fera la couverture de coussin à chat la plus luxueuse de l’histoire du tricot… pour me rendre compte que le chat déteste ce bout de tricot. Vous savez, lui qui fourre tout le temps ses coussinets sur mes tricots dès que j’ai le dos tourné, à les masser avec ses griffes et à tirer les fils… Ben non, voyez vous, ce tricot là il a décidé de le bouder !

Y a des jours, quand ça veut pas ca veut pas.

Décidée à ne pas me laisser abattre par 2 projets boulets, me voilà à passer tout le week-end à fouiller dans mon stash, dans mes favoris, et à tester à peu près toutes les combinaisons de rayures possibles avec mes laines. Oui parce que comme vous le savez, en ce moment, je surkiffe les rayures !

Manque de bol pour moi, rien n’allait, à croire que mes pelotes se sont liguées pour n’aucune ne s’accorde entre elles…

Y a des jours, quand ça veut pas ca veut pas.

Bref, je me dis fini les challenges, on va partir sur un bon basique, on va se faire un Folded (toujours repéré et vu porté en vrai avec Nina, une tuerie ce petit pull qui ne paye pas de mine à première vue !) dans une belle couleur automnale, un beau camel de chez Madelinetosh (oué quand même hein ! j’ai fait un vide placard de fou, mais je me suis conservée quelques beautés ;) .

Là, c’est une valeur sure !

Et là, mon homme, tout plein de délicatesse : « Oh, une laine couleur chiure de moineau  ! »

Y a des jours, quand ça veut pas ca veut pas !

 

Alors voilà, vous qui me lisez, aidez-moi à combattre ma malédiction du tricot, si vous avez déjà réalisé le Folded, y a t-il une astuce top secrète que je dois absolument savoir ? Parce que  je suis à 2 doigts de me faire interner pour crise de tricot :)


Articles similaires :

  1. aclh dit :

    Alors je n’ai pas de conseils ou d’astuce pour le folded (mais je prends celles à venir, car ce pull est sur ma to-do-list depuis quelques temps déjà), mais je veux juste te rassurer pour l’homme et la laine : j’ai le même ! Lui il me dit que ça sent le lama mort quand je bloque mes tricots, c’est également très encourageant :-p
    Bon courage, il faut persévérer, mais avec le folded + la madelinetosh tu ne prends pas de risque : ce sera forcément sublime !

  2. Marie dit :

    Cette écharpe, je l’ai commencée il y a… 3 ans, cadeau de Noël de ma maman. Areuhm. J’ai, quoi, 10 cm ? Ici aussi, une période ‘bad karma’ tricotesque, sauf que j’ai des projets urgents sur le feu. Aller voir un démérabouteur ? ;-)

  3. patricia dit :

    oh la la je compatis … je rate tout ou rien ne me plaît … y a des noeuds dans les fils … trop grand trop petit !
    ça va passerrrrrrrrrrr !

  4. Ici, 2 mois sans tricot avant de retrouver la motivation, mais pour de la layette, ça va vite, faut pas trop en demander non plus pour une repris…
    Le Folded est un chouette patron, je l’ai fait pour le D13 Sirop en Quinnce&Co Finch, et je l’ai porté (et le porte toujours) énormément. le seul petit conseil que je vois pour l’instant est de bien s’appliquer sur les plis pour avoir quelque chose de régulier des deux côtés, c’est tout !
    Bon tricot… (celui là va marcher, crois moi, et crotte ! à ton homme, cette madelineTosh a une couleur superbe !)

  5. nadia dit :

    bon choix le folded (et cette couleur ! miam !!) je pense que c’est LE bon projet pour reprendre confiance ;)

  6. Les hommes ont toujours le bon mot au bon moment hum hum !!!

  7. Tanpopo dit :

    Les hommes … le mien a compris qu’il ne fallait plus rien dire. Cela vaut mieux. Cela dit, il ne peut retenir un profond soupir quand il me voit détricoter à tout va. J’ai justement un Romy dont il ne manque plus qu’une manche et demie et qui est carrément trop petit qui attend depuis juin d’être entièrement défait ! Ca va soupirer fort à la maison ! Bon courage !
    ^_^

  8. Memy dit :

    Pas de conseils à te donner non, mais fallait quand même que je te dise que les hommes n’ont pas un sens inné de la mode et surtout que je crois qu’ils sont tous pareils vis-à-vis de nos projets : ça critique, ça critique, mais secrètement ils nous admirent et parfois ils finissent par oser demander qu’on leur tricote quelque chose !

    Soit dit en passant, ton « bout » de mohair tricoté est superbe. Tu ne peux pas le recycler dans un accessoire ? Genre le doubler avec un bout de tissu chatoyant dans les mêmes tons, le plisser avec un lien et en faire une bourse ? (je dis ça mais je n’ai aucune idée de la taille vu comme ça…)

  9. berli le chat dit :

    Oh ben alors…j’ai connu exactement le même déboire que toi ! Après la photo de la belle étole de Nina je me suis enfin lancée et ça ne me convenait définitivement pas…la mort dans l’âme j’ai tout défait (ahem en mohair la bonne blague de tout détricoter hein) et je viens de finir mon écharpe étroite mais longue qui est finalement devenu un col !
    Allez, faut pas se laisser faire par le tricot hein !

  10. Marie dit :

    perso, je suis aussi dans une flemme tricoteuse (un gilet boulet avec un coté tricoté plus serré que l’autre) du coup pour conjurer le sort, là je suis sur un projet en aiguilles 9 et ya pas, ça motive!

  11. gaelle dit :

    toute façon à part Jared y a pas beaucoup de bonhommes qui comprennent quoi que ce soit au tricot ;) lance toi et montre nous vite !

  12. donaknits dit :

    Je traverse la même situation en ce moment….. ça ne donne rien de rien. A part, 2 cercles crochetés, je n’ai pas été capable de tricoter quoi que ce soit de correct. Même les chaussettes (valeur refuge par excellence) ne donnent rien (c’est dire!) :(
    Moi j’ai arrêté de demander l’avis de mon copain. Entre les remarques décourageantes qui se veulent bienveillantes et les « compliments » qui vexent plus qu’autre chose…. Les hommes ont le chic pour trouver les mots les plus flatteurs sur nos chers ouvrages.
    Bon courage à toi aussi!

  13. Vanessa dit :

    Bon… Ca va bien finir par s’arrêter, cette fichue malédiction, non?! Pour la couleur de la MT, on sait déjà que nos chers et tendres ne sont pas les plus compréhensifs en matière de tricot (à part Jared, comme le dit Gaëlle) alors tant pis!! Tant que ça te plait, c’est le principal. Sinon, pour l’étole, est-elle assez large pour que tu t’en fasse un col en la cousant sur un des côtés??? Et si jamais rien ne marche, reprends la couture ou alors fais-toi un thé et un bon gâteau pour oublier ces déceptions! (je t’aurais bien accompagnée mais je crois que j’habite trop loin…)

  14. Françoise dit :

    Il est bien dans la réalité cet homme là et bon observateur. La « sublime » couleur moutarde dont la moitié au moins de la blogosphère tricoteuse s’était entichée l’année dernière, c’était bien du caca d’oie, non?
    Courage, en tricot la chance revient toujours.

  15. maorie dit :

    les hommes s’éduquent je te promets , il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas , à mon avis ton homme est daltonien ;-) !

  16. Anne C dit :

    Ah le folded, mon projet boulet à moi. Echantillon : bon. Taille XL : mesures exactement comme il faut sur le patron. 25 cm de tricot plus tard : hop, on défait tout, le pull est beaucoup trop court 3 fois trop large. Donc en attendant d’avoir le courage de le recommencer, je me suis tricoté un Color Affection en madelinetosh tosh sock (madelinetosh = la laine qui remonte le moral tricotesque ??). J’espère que tes mésaventures touchent à leur fon ! ;)

  17. TLGardner dit :

    I just found your wonderful website! I have a recommendation passed along from a friend: if you ever need to frog mohair, place it in the freezer for 15-20 minutes. Condensation will build on the fiber and it will allow you to rip back several rows at a time. Just repeat as needed until your project is unraveled.

  18. [...] clair. Mais des grosses bourdes ont rendu impossible de récupérer le mohair utilisé… C’était il y a 2 ans pile poil. J’avais tout [...]