Le cosmétique maison qui a sauvé ma peau

Aujourd’hui je vais vous faire part d’une recette très simple de sérum hydratant à faire soi-même. Pas besoin de choses compliquées, de bain marie ou autres étapes aqueuses/huileuses. Juste un mélange, un fouet et un flacon !

Il y a environ 2 ans et demi, je subissais un traumatisme psychologique important : je me suis faite agresser et rouée de coups de poings et de pieds à l’estomac et au visage, à terre, pour un téléphone portable, en pleine heure de pointe, sans aucune aide malgré mes hurlements d’appel au secours. Je n’en avais pas parlé ici, parceque comme vous pouvez le constater, je dévoile les parties intimes de ma vie au compte goute.

Suite à ce trauma, j’ai été totalement incapable de mettre les pieds dehors pendant 3 mois. J’ai suivit une thérapie intensive, pour soigner ce stress post traumatique. A base d’EFT, d’EMDR principalement. Après cet évènement, ma vie n’a plus jamais été pareille. Je suis passée de bisounours à « tout le monde est dangereux ». Mon radar de danger était tout cassé : il passait de 0 à 100 en 1 seconde, me laissant submergée par des palpitations cardiaques très intenses. J’ai pris des cours de self-defense (Krav Maga) pendant quelques mois, que j’espère n’avoir jamais besoin d’utiliser, mais qui m’ont rassurée sur mes capacités physiques.

Aujourd’hui, je peux me promener dans la rue sans trop de stress, même si certains évènements soudains peuvent à nouveau me mettre en état d’hyper vigilance. Je ne pense pas que ça disparaitra, j’ai juste appris à faire attention à ce qui m’entoure, et à écouter mon intuition.

Quand au bout de mes 3 mois, j’ai repris le travail, j’ai été envoyée en mission dans une zone assez craignos de la banlieue parisienne. C’est à ce moment là que ma peau a totalement changé. Du jour au lendemain, elle est devenue sèche, rêche, granuleuse, rugueuse au toucher.

J’ai à peu près tout essayé : les gommages du commerce (avec des petits grains) jusqu’à 3 fois par semaine, l’argile, les masques hydratants les mieux notés, les crèmes riches, les fluides, les serums à mettre sous la crème de jour, les masques aux huiles d’amande douce ou de jojoba… Il y avait dans cette liste de nombreuses marques « luxueuses » (ceci est dit de façon ironique, quand on connait la composition de la majorité des ces produits) de parapharmacie, parfumeries, dont des marques comme Chanel, Avène, Clinique, mais aussi des marques très respectueuses comme Weleda, Logona, Lavera…

Et puis il y a 2 semaines, j’ai enfin découvert mon soin parfait !

Mon rituel à présent est le suivant :

  • une fois par semaine (au début, maintenant je suis passée à une fois par mois), j’effectue une exfoliation très douce du visage, avec un lait nettoyant et mon nouveau chouchou : le gant de massage délicat de Martini Massage (chez Monoprix) composé de coton et de lin
  • tous les matins et soirs, 2 noisettes maximum de mon sérum hydratant et nourrissant maison

C’est tout ! ma peau n’a jamais été aussi douce et agréable au toucher, le sérum s’absorbe en 2 minutes à peine, laissant une sensation de peau totalement nue et pourtant douce, apaisée et sans aucune aspérité.

Voici donc la recette de mon produit miracle.

Sérum hydratant léger à l’aloe vera

Pour un flacon pompe de 30 ml environ

Mélangez dans un bol avec un petit fouet :

  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera pur
  • 1 cuillère à café d’hydrolat de lavande
  • 1 cuillère à café d’huile de noyaux d’abricot (si vous n’êtes pas habitués aux huiles végétales, réduirez légèrement la quantité pour la première fois) ou autre huile végétale de votre choix
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, néroli, ou laurier noble au choix (ou autre !)
  • 3 à 5 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse pour la conservation du produit

Versez dans le flacon à l’aide d’un entonnoir. Massez un peu de ce sérum matin et soir sur le visage soigneusement nettoyé. Se conserve 4 à 6 semaines environ à l’abri de la lumière, de la chaleur et des contacts extérieurs.

Ce sérum a deux particularités : la peau reste douce toute la journée (je vous assure !) et elle ne brille pas, elle pénètre en 5 minutes top chrono (mon homme vous l’assure, lui qui déteste les crèmes qui « collent » ;))

Je le conserve au frigo : l’aloé vera a besoin de rester au frais pour ne pas se perdre.

Une chose est sure : les cosmétiques industriels, c’est fini pour moi ! Si l’aventure vous tente, je vous conseille de consulter le guide de la Slow Cosmétique. Il coute 5 euros, il permet de soutenir l’association qui donne chaque année une mention « slow cosmétique » à des marques qui ont un engagement en faveur d’une cosmétique plus intelligente, plus raisonnable, plus écologique et plus humaine. Il contient quelques recettes simples à faire et une explication de ce nouveau mouvement cosmétique naturel : raisons et causes, problèmes des produits « classiques » et solutions.



Articles similaires

35 réflexions sur “ Le cosmétique maison qui a sauvé ma peau ”

  1. Tu as beaucoup de courage d’avoir réussi à surmonter cette terrible épreuve et d’en parler.
    J’imagine que la vie ensuite n’est plus pareille et que l’on ait envie de se recentrer sur des choses plus authentiques.
    J’ai dans ma bibliothèque 2 ouvrages très biens que tu connais peut-être déjà:
    Adoptez la slow cosmétique de Julien Kaibeck
    et Les bienfaits des huiles végétales (apprendre à les connaitre et à les utiliser pour votre santé et votre beauté) de Michel Podeba chez Marabout

  2. Bonjour Elise, je viens de lire ton article et j’en suis bouleversée. Oui comme me le répètent souvent mes enfants : maman qu est ce que tu crois on est pas dans  » la petite maison de la prairie » ! Notre monde est si magnifique et il y a pourtant tellement de choses terribles qui se passent. Lors de traumatismes le corps nous parle. Ma jeune collègue a fait des poussées d urticaire qui lui deformait le visage lorsqu elle était stressée en période d examens… Moi je n utilise que les produits weleda, je suis passée au tout bio depuis 3 ans et ma peau me dis merci. Merci pour tous tes articles et courage la vie est loin d être un long fleuve tranquille mais avec des petites choses telles que l amitié, l amour, le tricot. …elle est plus belle

  3. Et bien quelle épreuve… Je suis contente que tu ais retrouvé un certain équilibre.
    Je vais essayer ta « recette », moi qui ne supporte absolument aucun produit, ça m’intéresse.

  4. Merci et surtout désolée pour vous, on vit dans un monde de plus en plus cruel, la majorité des gens ne respecte plus rien qu’importe la vie des autres. Je suis contente que vous ayez repris le dessus même si il reste toujours quelque chose au fond de vous, c’est nécessaire afin de continuer à vivre.

  5. Quelle épreuve terrible! La violence physique laisse des séquelles bien plus longues que les hématomes, il est normal que cela prenne du temps pour ne plus vivre dans la crainte. La vigilance accrue n’est pas un mal en soi, et l’expérience douloureuse acquise peut permettre de se protéger et d’éviter de nouvelles agressions.
    Pas étonnant que la peau parle et se protège ensuite. Courage !

  6. J’ai lu, moi aussi, ce qui vous était arrivé. Oui, de bisounours on passe à une personne très émotive, mais également très sèche du genre « On ne m’aura plus. Je vais me défendre, me blinder, me durcir. » et la peau devient, elle aussi, très sèche autant que notre esprit. Môche ! … Puis le calme revient doucement, très doucement et la peau va mieux …Comme quoi… Je vous souhaite, avec l’aide de ceux qui vous aiment – il faut beaucoup d’amour, de gentillesse – que vous allez vous sentir de mieux en mieux. Il me semble qu’il faut se convaincre que le calme va s’installer et que c’est le plus important pour nous. Courage ! Le ciel est bleu malgré la pluie, malgré la neige, malgré tout ce qui arrive.

    Merci pour l’idée de la crème !
    Gabrielle

    1. le courage de quoi ? mélanger dans un saladier 4 ingrédients ? pas plus compliqué que de faire un gateau en fait tu sais :)

  7. Beaucoup de courage en toi pour nous faire part de cette agression.
    Bravo pour t’être relevée. Je t’apprécie déjà à travers le blog, tes posts, là je découvre que « la force est avec toi ».
    La peau relève souvent les agressions (eczéma, herpès…).

    Merci pour le partage.

  8. Merci de nous avoir donner et partager un moment douloureux de votre vie .Les clefs pour se relever .je vais me rendre à mon magasin bio pour trouver les ingrédients afin de réaliser ce sérum hydratant .

  9. C’est bien désolant de lire des choses comme ça, le monde est fou….. heureusement, mais je pense après de longs moments douloureux, tu as réussi à t’en sortir… merci de partager avec nous ces petites recettes ! et comme le dit mon mari sans cesse : DU NATUREL !!!

  10. Waouh… Merde alors…. alors c’est vrai, ça peut arriver à tout le monde… Je suis désolée que tu aies vécu une chose aussi horrible et je suis contente de lire que tu vas mieux aujourd’hui… Bravo.
    Merci pour cette « recette » que je vais essayer rapidement. merci pour ce livre slow cosmetic, je l’ai pris et je vais le lire rapidement aussi. Ca fait longtemps que je dis que je dois m’y interesser, voilà, je n’ai plus aucune excuse. Merci!

  11. Je fais mes produits cosmétiques depuis 3 ans environ (je tenais ce blog : http://jujutambouille.blogspot.fr/ mais faute de temps, je l’ai délaissé) et c’est vrai que de pouvoir adapter le produit à ta peau est une vrai chance aujourd’hui, surtout au vu de la composition de beaucoup de cosmétiques du commerce, malheureusement.
    Les huiles essentielles ont un magnifique pouvoir également que ce soit sur le physique ou le mental (mais à utiliser avec précautions!!)
    Ravie de voir que tu as pu te relever d’une telle épreuve car il faut beaucoup de courage pour continuer à « avancer ». Merci pour ton témoignage.

    1. wow ! je viens de jeter un coup d’oeil, tu gérais à fond !!! moi ca me fait encore peur toutes ces phases, j’envisage de prendre un stage chez aromazone justement pour dépasser ça :)

      1. C’est une très bonne idée! Ils sont très à l’écoute de leurs clients.
        Ca te permettra de « démystifier » ces fameuses phases. Car au final, c’est plus simple qu’il n’y parait : une phase huileuse, une phase aqueuse et un ingrédient magique, l’émulsifiant, qui permet de lier le tout!
        Je m’arrête là car je pourrais en parler des heures mais en tout cas n’hésite pas si tu as besoin!!
        Et attention…On devient vite accro!!

  12. Tu as raison, je pense, de parler de ces choses terribles : pour les autres qui découvrent qu’ils/elles ne sont pas seul(e) à avoir vécu de telles épreuves. Et aussi pour toi : parler, c’est comme débrider des plaies, ce n’est pas forcément facile, mais ça évide que ça « s’infecte », que la souffrance s’enfonce profondément, qu’elle te prive de ta liberté. Je t’envoie plein de pensées douces et affectueuses. C’est toi qui as raison, avec tes valeurs de respect et de partage, et c’est toi la plus forte : la violence est le dernier recours des faibles.

  13. Ton témoignage est bouleversant, j’en retiens une grande force en toi, une remise en cause de repères personnels et une volonté de partage qui t’honore. Merci pour la « recette ».

  14. Les petites gouttes du compte goutte de ton intimité nous touchent toutes. Petites gouttes de douceur, petites gouttes de douleur et toujours quand tu partage avec nous tes douleurs tu fais montre d’une belle résilience. Merci pour le partage.

  15. Ouille… Tu réagis « tip-top » : prends soin de toi, toujours…
    Depuis 2 mois je découvre également le bienfait des huiles essentielles : quel plaisir !

  16. chouette ta recette !! c’est marrant car j’utilise l’aloès vera depuis presque un mois et demie sauf que je fais un mélange tous les matins…une goutte d’huile de jojoba et une pression d’aloès. Je mets par dessus un crème hydratante car j’ai la peau qui tire sinon… j’ai aussi vu de beaux résultats, ma peau est bien plus belle depuis que je fais ça !!
    Je vais tenter ta recette !!

  17. J’oubliais une petite question : avez-vous trouvé tous les ingrédients facilement en magasin (en France), ou avez-vous recouru à la magie d’Internet?

    1. à part l’extrait de pepin de pamplemousse qui pourrait etre un peu dur à trouver, tout le reste peut se trouver en magasin bio normalement ! sinon, sur aroma-zone.com

  18. Bine que suivant régulièrement ton blog, je n’avais jamais commenté mais ton post m’a particulièrement fait réagir car il m’est arrivé la même chose il y a 10 mois, en un peu moins violent, bien que n’ayant aucun souvenir de l’agression suite à un traumatisme crânien.
    J’ai exactement le même problème de peau que toi depuis quelque temps et je dois dire qu’avant de te lire, je n’avais jamais pensé que les 2 évènements puissent être liés. Il ne me reste plus qu’à acheter les éléments qui me manque et à tester ta recette de sérum…
    Merci pour ton témoignage et bon courage

    1. Tu me diras si ca t’aide ? Franchement, je n’avais pas non plus fait le lien direct entre ma peau et l’agression.Pourtant, passer du jour au lendemain avec un type de peau complètement différent, ca devrait se remarquer !

  19. j’ai peur qu’en me mettant à faire mes cosmétiques, une nouvelle lubie ne me pique (pas exprès la rime!). Je me connais, entière que je suis, je vais vouloir tout faire, tout essayer, et à voir mon stock de tissus et de laines, j’en connais un qui hurlerait avec effroi! donc je me contente de ce que je trouve en biocoop, un moindre mal!
    en ce qui concerne ton agression, quel choc! je suis moi-même très instinctive, et bien qu’habitant à la campagne, je fais attention à ce que je ressens, tout en veillant à ne pas tourner à la parano! un stage de self défense me plairait bien, surtout pour me rassurer.

  20. A tester absolument.J’ai la peau tres seche sur des jambes et des plaques rouges sur le visage.Je n’ai jamais pris le soin de moi mais il va falloir commancer.J’ai suis En train de tester le masque d’argile verte.

  21. Bonjour,
    C’est vraiment super que vous ayez pu surmonter cette terrible épreuve..
    La recette a l’air super! Pouvez vous me dire ou vous trouvez tout ces ingrédients? Et le petit pot pour le sérum?
    Je vois remercie d’avance si vous avez le temps de me repondre.
    Bonne journée

    1. tout les ingrédients et le pot viennent de Aromazone (regardez ils ont un site de vente en ligne en plus de leur boutique parisienne)
      Attention cependant, j’ai découvert par la suite que la qualité de leurs produits pouvait laisser à désirer parfois (vu les petits prix qu’ils pratiquent, il est difficile par exemple pour les huiles essentielles d’imaginer qu’elles soient de haute qualité). par contre pour tout l’équipement cosmétique, ils sont au top !

  22. Bonjour, j’aimerais essayer votre recette.j’aimeais bien savoir où je peux trouver le sérum hydratant d’aller Vera merci.

  23. Bonjour,
    Quel courage de te relever de la sorte.
    Je te donne ma recette : je me suis inspirée de la tienne comme base.
    – 20ml (2 cuillères à soupe) d aloe vera pur
    – 1 cuillère à café d hydrolat de rose
    – 1 cuillère à café de macérat de Calendula maison (fait avec les soucis du jardin de mes parents avec une base d huile d olive)
    – 5 gouttes de complexe d hydratation intense
    – 5 gouttes de solution anti rides maison (huile de jojoba- huile essentielle de rose musquée – helicrise italienne…. recette trouvée sur aroma zone)
    – 5 gouttes d extrait de pepin de pamplemousse

    Merci à toi pour cette recette. Je teste à partir de demain mais je ne doute pas de son efficacité car voilà déjà 2 mois que je mélange tous les matins dans le creux de ma main deux pressions d aloe vera + une de calendula maison et j en avais juste marre de faire le mélange tous les matins (un peu aléatoire et mal dosé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *