L’atelier de Mademoiselle C

Caroline est une amie que j’ai rencontré grâce à l’aventure de l’association In the loop, que vous connaissez probablement :) J’ai connu ses débuts en teinture, il y a environ 6 ans, et j’ai aimé suivre l’évolution de son expérience, qui depuis n’a cessé de grandir. Son parcours l’a menée entre autre au Japon, pour aller y apprendre les méthodes de teinture à l’indigo.

Caroline a monté un atelier à Bordeaux il y a quelles années, l’atelier de mademoiselle C. Elle y propose plusieurs stages.

cropped-Logo-C09

J’ai eu la chance d’être invitée à participer à l’un de ses stages d’initiation de teintures naturelles. J’ai été ravie de pouvoir teindre pendant quelques jours, activité que j’avais totalement arrêtée depuis l’arrivée de mon fils.

Ca a été l’occasion de rencontrer les autres élèves de la formation, d’échanger sur leurs projets passionnants autour de la teinture. Teintes, nuances, plantes, nature, tissu, matériaux, auront été au coeur de nos discussions. Laisser la place à l’accident de teinture, évoquer ce procédé jamais vraiment reproductible, accepter cet écart entre ce que l’on imagine avoir et ce que l’on obtient, voir la couleur se révéler avec du temps, des efforts, en plusieurs étapes qui se répètent, se ressemblent et pourtant mènent toujours vers une surprise : une belle pause créative, un autre rapport au temps.

Le cadre du stage a été vraiment agréable je dois dire : l’atelier de Caroline est un lieu très plaisant. Je suis rentrée la tête pleine de couleurs, et j’ai ramené dans mes valises un très beau nuancier de teinture, que je rêverais d’avoir l’occasion d’étoffer un jour.

J’ai aussi envie d’explorer certaines plantes, et de pratiquer un peu le Shibori, que nous avons un peu évoqué, et qui m’a mis l’eau à la bouche.

Au niveau personnel, cette pause dans ma vie aura été très enrichissante.

Place aux images de ces moments hauts en couleurs :

(PS : j’en profite pour m’excuser : suite à un bug informatique sur mon blog, vous avez probablement reçu un email en double dernièrement, dont le lien ne fonctionnait pas. J’espère avoir réussi à corriger le problème.)

teintureCaroline-2017-small-011

teintureCaroline-2017-small-027

teintureCaroline-2017-small-022

teintureCaroline-2017-small-024

teintureCaroline-2017-small-028

teintureCaroline-2017-small-029

teintureCaroline-2017-small-030

teintureCaroline-2017-small-031

teintureCaroline-2017-small-032

teintureCaroline-2017-small-033

 

9 réflexions sur “ L’atelier de Mademoiselle C ”

  1. Très chouette article. Je connais mademoiselle C depuis cette magnifique époque où j’ai découvert votre webzine in the loop. Je découvre chaque jour de nouvelles « indi dyer » et c’est vraiment fascinant. J’ai hâte de voir la suite de tes expériences de teinture. Merci pour ce partage, c est toujours très enrichissant.

  2. Je n’y connais rien du tout en teinture…
    Mais c’est un régal pour les yeux de voir le résultat sur différentes matières, cette explosion de couleurs est magnifique, merci de nous le faire partager 😉

  3. oh superbe! Je suis du Sud Ouest, le pastel me fascinera toujours….Sur la deuxième image, vous avez teint vous même les écheveaux? c’est de la laine ou autre? Les rouges sont simplement splendides.

    1. C’est justement le pastel qui m’a vraiment tapé dans l’œil (je suis moi aussi du sud-ouest)

      Sur les photos ce sont des écheveaux de soie et le rouge rose c’est la cochenille

  4. C’est magnifique…merci et bravo pour cet article…j’ai fait quelques essais quand j’étais plus jeune et c’est toujours resté dans un coin de ma tête…l’an dernier, j’ai visité le Muséum du Pastel à Toulouse et j’ai rapporté quelques graines !…je souhaite bonne continuation à tous ces beaux projets…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *