DSC_0165_medium2

3kcbwday6 – Progresser techniquement

Progresser techniquement.  C’est le moment de se lancer un défi, explorer une technique nouvelle, apprendre et se challenger.

 

A mes débuts du tricot, je tricotais tout en français. La moindre nouvelle technique me faisait paniquer. Quand j’ai testé mon premier patron anglais, je l’avais volontairement choisit simple, mais pourtant, j’ai eu le sentiment en lisant la feuille pour la première fois que je n’y arriverais jamais !

Et pourtant, passé ce premier patron, j’ai enfin réalisé à quel point le tricot anglais était fantastique !

Depuis, je dois avouer que la majorité des techniques intelligentes, qui changent la vie, ou qui font de belles finitions, je les dois au tricot anglais. Du coup, la liste des choses que j’aimerais apprendre, ben elle sera en anglais :)

  • Double knitting : le fait d’avoir un endroit, et un endroit (plus d’envers !). J’ai fait un petit échantillon il y a quelques mois, car je voulais absolument faire cette écharpe. Au final, c’est un peu long, mais pas si compliqué qu’il n’y parait. Du coup, cette méthode, je l’ai assimilée. Il me reste à présent à l’utiliser dans un vrai projet. C’est une technique utilisée souvent pour faire des motifs inversés : le fond bleu et le motif jaune d’un côté, et le fond jaune et le motif bleu de l’autre.
  • Brioche Stitches : j’ai découvert cette drôle de technique grâce au seul tricoteur (masculin) que je connaisse : Brent. Quand il est de passage sur Paris, il nous montre ses drôles de créations ultra techniques. Il a réalisé quelques patrons vraiment interessant, techniquement. Ce qui m’amène à penser que les hommes qui tricotent sont en général passionnés par l’aspect technique du tricot. Pour en revenir à cette histoire de Brioche, j’ai un livre qui attend au chaud depuis plus d’un an, patiemment, que je trouve le temps de l’ouvrir. Cette technique donne l’impression que l’on fait des rayures verticales, mais une image ou deux vous montreront un peu mieux ce que je veux dire :

  • Et puis, sans doute aucun, ce qui m’a le plus appris, ce sont les chaussettes ! Je me souviens, quelle panique quand j’ai débuté ! Heureusement, je bénéficiais de la « hot line SOS Dona » 😉 Non, sans rire, depuis que j’ai commencé simple, et que j’ai progressivement augmenté la difficulté, je m’en sors bien. Heureusement, pour certaines choses, Youtube m’est vital. Comme pour la dernière paire de chaussettes que je viens de finir (et que je vous montrerais en détail très prochainement). J’ai un peu galéré à comprendre le talon (et les orteils) en rangs raccourcis.

 

Si je devais me fixer une technique que je veux absolument découvrir ? Hmmm… Elle n’est pas evidente cette question…

  • Le tissage ? Récemment, j’ai découvert des merveilles sur ravelry, surtout chez ELLE :

 

  • Et puis comme vous le savez, j’ai acheté de quoi filer la laine, mais franchement pour le moment, rien de montrable, c’est assez hideux. Mon objectif ? Faire le même genre de laines que celles magnifiquement filées par Ariane, franchement, ca fait rever :

 



Articles similaires

2 réflexions sur “ 3kcbwday6 – Progresser techniquement ”

  1. Beau challenge !
    Mon défi cet hiver c’était les chaussettes, c’est fait grâce à un tricoteur super doué et dernièrement j’ai fait un stage au salon pour l’amour du fil avec Loani Prior « the Queen of the tea cosies » Loani
    nous a montré le double knitting, c’est magique et maintenant encore plus de projets ….
    Pleins de belles choses !

  2. Quand je vois, en lisant ton article, la somme de choses que j’ai encore à apprendre, je me dis que je vais encore trouver beaucoup de bonheur dans le tricot, et pour longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *