Balade au père Lachaise

J’habite à côté de ce cimetière depuis bientôt 10 ans. Et il ne m’est pas venue à l’idée d’y aller une seule fois pendant tout ce temps. Jusqu’à cet hiver. J’ai fait de nombreuses balades, et j’ai eu le plaisir de me perdre dans les allées, et d’observer ce lieu sous toutes les saisons. J’y ai rencontré des instants magiques, des choses parfois étranges ou surprenantes.

J’ai capturé quelques images, que je partage ici avec vous.

pere-lachaise-2017-001

pere-lachaise-2017-017

pere-lachaise-2017-016

pere-lachaise-2017-015

pere-lachaise-2017-013

pere-lachaise-2017-012

pere-lachaise-2017-011

pere-lachaise-2017-009

pere-lachaise-2017-008

pere-lachaise-2017-007

pere-lachaise-2017-006

pere-lachaise-2017-005

pere-lachaise-2017-004

Celle-ci est un peu étrange. Il s’agit d’un arbre, qui a été intégralement recouvert de bambous, et sur lequel les gens semblent coller leurs chewing-gums…

pere-lachaise-2017-003

pere-lachaise-2017-002

pere-lachaise-2017-010

No comment sur celle-là…. 😉

 

7 réflexions sur “ Balade au père Lachaise ”

  1. on n’ose dire que les cimetières sont des lieux magiques, c’est pourtant vrai ,mon fils ayant habité dans la quartier , il m’est arrivé de me perdre dans les allées de ce célèbre endroit, de me remémorer des oeuvres , des films ou des chansons en passant devant des tombes de gens connus , d’ hommes ou de femmes politiques grossissant ainsi le flux de notre histoire mais eux disparaissant dans l’oubli. Le cimetière Montparnasse est un autre endroit très symbolique, rive gauche , ce n’était , dans la passé , qu’un autre aspect des parisiens.

  2. La compagnie des morts ne me gêne absolument pas. J’aime les cimetières. Quand j’étais à côté de celui où était ma famille, j’y allais régulièrement. Je leur ai « présenté » mes enfants, et maintenant, mon papa est lui aussi là bas… Je leur parle, je trouve dans les cimetières une sorte de paix, d’apaisement, quand j’en sors, je suis sereine… Alors le père Lachaise, en plus, on y trouve la beauté, l’originalité, des choses inhabituelles, donc pourquoi pas?

  3. J’aime les cimetières ! Je me suis déjà baladé dans celui du père lachaise et celui du Montparnasse. C’est calme et souvent le bruit de la ville ny pénètre pas ( j’écris « souvent » car je ne fais pas tous les cimetières pour vérifier cette impression !) le temps s’étire autrement et il me semble que d’y être me donne plus d’assise . sans vouloir vous effrayer je me sens proche des gens qui m’ont devancés . Il y a peu j’étais à Edimbourg …pareil , j’ai de la chance mon mari accepte de me suivre et se laisse charmer par l’endroit

  4. Je connaissais une dame à Bordeaux qui promenait ses enfants en poussette dans un cimetière car c’était l’endroit le plus calme et le plus proche de chez elle … Je ne sais si cela est ton cas Elise 😉 cela m’avait choquée au début puis pourquoi pas, au moins là peu de pollution … et ses enfants n’ont pas été traumatisés :-)

    1. Et bien mon fils a voulu y aller dernièrement (il a vu l’entrée il est super curieux et nous voilà entrés)
      J’ai douté un instant et puis je me suis dit que ce sont les adultes qui donnent une teinte plus ou moins positive à ce mieux en fonction de leur éducation mais qu’un enfant n’a pas ce regard morbide et que si il n’avait pas peur de ce lieu il n’y avait pas de raison de lui transmettre un jugement sur ce type d’endroit
      Il a cette même façon de découvrir le monde et d’aborder sans préjugés ce qui l’entoure que ce soit la voisine, un SDF, un cimetière ou un primeur 😉
      Dernièrement il m’a demandé à retourner au Père Lachaise d’ailleurs :)

  5. Très belles photos !
    A Copenhague l’été dernier nous avons visité le cimetière, où sont enterrés certains personnages illustres, comme Kierkegaard, dont le nom veut justement dire…cimetière, en danois. C’était un lieu calme mais assez animé en même temps. On y a vu un hérisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *