S’organiser

Il y a 2 mois et demi, j’ai commencé un pull, avec une laine que j’adore : couleur sublime, toucher incroyable, un patron féminin en délicatesse, bref, une belle promesse. Comme toujours, j’ai du adapter le patron à ma morphologie un peu différente (je peux faire jusqu’à 2 tailles d’écart entre les hanches et le haut), et à la laine, qui me semblait risquer de grandir après le lavage (bambou).

Il s’avère qu’elle ne grandit pas, j’ai pourtant testé un échantillon dans les règles de l’art : laisser sécher et quand c’est à peine humide, attacher l’échantillon avec des pinces à linge en bas, pour légèrement tirer l’échantillon, et vérifier si le poids de la laine ne va pas tirer trop sur le pull, pour finir par le déformer.

Mais comme je faisais vraiment beaucoup de modifications, en parcourant la même grille 20 fois, j’ai eu un moment de lucidité en commençant : ce patron est le premier depuis des années qui se tricote en plusieurs morceaux (un devant, un dos etc…) qu’il faut coudre ensemble. Ayant peur de me retrouver avec des pièces qui ne vont pas ensemble au moment fatidique de la couture, j’ai décidé, parce que j’ai la flemme de noter tout ce que je fais en général, d’utiliser mon patron papier et ma grille pour noter les différences.

Ce que je ne savais pas à l’époque, c’est qu’il m’arriverait un coup dur : je me suis vite rendue compte que je n’aurais pas assez de laine pour finir. Et que la boutique qui m’avait vendu cette laine n’en avait plus en stock ! Je tiens à dire que Sarah a été adorable : elle m’a prévenu qu’elle en commanderait à nouveau dans un mois, mais qu’il y avait de fortes chances pour que la couleur soit très différente, les bain étant irréguliers avec cette marque, et elle m’a tenue informée à chaque étape, pensant à chaque fois à mon mail d’il y a si longtemps. Au final, ayant peur de me retrouver avec un devant moitié rose moitié orange, j’ai été forcée d’admettre que je n’avais pas le choix : j’étais obligée d’attendre l’arrivée de la laine, et de prendre mon mal en patience.

2 mois plus tard, je n’ai pas encore reçu la laine (mais ça ne saurait tarder), et j’ai donc commencé mon devant, ayant evidemment tout oublié de mes modifications réalisées en mai !

Quel ne fut pas le bonheur en découvrant le petit cadeau que je m’étais laissée… Des notes parfaites, je n’avais pas besoin de réfléchir, de me plonger à nouveau dans des calculs, de me demander quelle taille j’avais choisit déjà ? (oui, je passe des heures avant de commencer un nouveau modèle à tout vérifier au centimètre, et à calculer et simuler, car j’ai trop eu de pulls serpillères à mes débuts).

Voici en photo mon organisation, qui a sauvée mon projet :

Des mini marqueurs achetés il y a bien longtemps chez Muji

J’avais complètement craqué sur ces marqueurs, me disant que ca servirait bien un jour… Et hop, des mois plus tard, je les recroise, et me dis : « ho mais c’est géniaaaalll! » je vais barioler mon patron !

J’ai donc commencé par barioler ma grille pour le dos du pull :

La grille du dos du pull, répétée environ 4 fois

En prenant bien soin de marquer avec un « D » mes diminutions et un « I » mes augmentations, correspondant toutes à des sections bien définies du patron :

Et puis quand j’ai du passer aux manches, j’ai réalisé que ma grille était toute barbouillée, et qu’elle ne tiendrait pas le choc des modifications apportées aux manches… J’ai donc réimprimé (désolée les petits papillons et les gentils castor écologiques) ma grille une 2eme fois pour les manches :

Toujours est-il que 2 mois plus tard, on est bien content d’avoir fait ça !

J’espère pouvoir vous montrer le résultat final d’ici la fin du mois :)

 

 

 

Articles similaires :

Conserver la forme d’un pull
Défaire plusieurs rangs
Réparer un trou avec de la laine cardée
Changer de pelote
Chaussettes schtroumpfette
Tuto tricot : la maille torse
Tuto tricot : fermer un tricot avec 3 aiguilles
Tuto : insérer des perles dans son tricot
  1. ROUTIER Virginie dit :

    Ce que tu veux nous dire, c’est qu’il faut être organisée !!
    ca va nous suivre longtemps encore cette organisation ??
    Et oui, ça marche pour tout ….
    Nous sommes toutes des bree van de Kamp quelque part !….

    Merci pour tous tes conseils en général, un vrai plaisir de te lire….

  2. By Gab's dit :

    Si ça c’est pas de l’organisation au top du top!!!!!! Ça s’apparenterait presque à celles qui décalquent les 35 pièces d’un patron pour en faire d’abord une toile, puis un essai avec tissu pas cher, puis avec le coupon 100% soie!!!!! Un truc de dingue…. Que je suis incapable de faire… Bravo bravo, vivement le résultat et aussi quel courage d’attendre autant pour la laine!!!

  3. Birgitta dit :

    Ca ressemble à mes patrons, à la fin il y a tellement de couleurs et de notes ou les fameux « post-it » jaune, que ca fait customized. Mais après un zillions de pulls donner en cadeaux parce que la taille n’était pas la bonne, je préfère aussi m’organiser. J’adore ton blog! Et pardon pour les fautes de francais :)
    Good luck avec le jolie pull d’été!

  4. elise dit :

    Roh lala gaby, comment tu exagères ;) )) C’est justement tout le rituel couture de découpage, rajout de marges and co qui me fait généralement préférer le tricot ;)

  5. Etant moi totalement brouillon et la reine de l’impro sans notes (à la louche) j’admirerai toujours ceux qui sont capables d’une telle organisation et même d’un tel sens de l’abstraction et des petites couleurs.

  6. Ms Bimbamboum dit :

    ça c’est de l’organisation, tu as du être tellement contente de retrouver tes notes au propre! La dernière fois que cela m’est arrivé, j’ai mis une heure à retrouver où je m’étais arrêtée, et je me suis maudite toute la soirée! Alors je ne peux qu’adhérer à cette organisation et m’en inspirer! Ceci dit maintenant que j’ai un cahier tricot, cela devrait aller mieux! ;-)

  7. legrisourit dit :

    quel calcul d’apothicaire !!! chapeau bas c’est tout ce que je redoute de faire

  8. Sophidici dit :

    cette préparation/organisation, ce n’est pas la partie que je préfère (trèèès stressante)… mais elle est nécessaire… sinon :/
    Vivement que ton fil arrive :D

  9. Oui il faut s’organiser c’est une chose sure…mais encore faut-il penser à s’organiser .

  10. Angel dit :

    Je fais la même chose que toi. Je passe plusieurs heures avant de commencer un patron, à faire les modifs pour ne pas être déçue à la fin. Et je bariole aussi joyeusement, ça évite bien des crises de nerf. Par contre, l’échantillon… En tout cas cette laine semble merveilleuse, et cette couleur!

  11. Comète dit :

    Quelle organisation ! Wouah !