Reportage photo : teinture rainbow alimentaire

Voici donc le reportage promis !

Le concept : utiliser des colorants alimentaires, et reproduire une palette de 12 couleurs en dosant intelligemment les quantités de chaque couleur. J’ai basé ce premier test sur le livre « Hand Dyeing, yarn and fleece » de Gail Callahan (un livre génialissime), dont je retranspose librement mon interprétation et mon expérience personnelle.

Les outils

  • 1 pelote de laine (ici, Renaissance Dyeing Bluefaced leicester, 100% laine)
  • 3 fioles de colorant alimentaire Vahiné
  • Une seringue avec l’embout bien pointu et une graduation
  • Une bassine
  • Une cuillère qui ne craint pas trop (métallique, surtout pas de bois car il se colorerait)
  • Une bouteille de vinaigre de vin blanc
  • Une paire de gants en latex
  • Une boite de sacs congélation petit format
  • Des verres en plastique (type picnic), au moins 16
  • Un peu de ficelle (de cuisine par exemple)
  • Une balance de cuisine précise est un grand plus
  • Une bache en plastique et un tablier qui ne craint pas, c’est bien aussi, pour protéger ses vêtements mais aussi le plan de travail.

La préparation

J’ai pesé la laine (100gr) j’ai divisé par 12 (avec une petite marge de sécurité en ne comptant que 96gr) et j’ai découpé la laine en 12 fois le nombre de grammes (donc, 96/12 = 8gr par mini pelote).

Chaque mini pelote a été préparée comme suit :

  • on entoure autour du dévidoir (mais des barreaux de chaise font tout à fait l’affaire)
  • on fait un noeud aux 2 extrémités
  • on pose la laine qui forme un mini écheveau sur un plan de travail
  • à 2 endroits, on met un bout de ficelle et on entoure la laine en forme de 8, en faisant des noeuds bien sérrés sur la ficelle. Cela evite qu’elle ne fasse plein de noeuds quand je la manipulerais. Attention, le noeud en forme de 8 doit laisser passer la laine librement, sinon la teinture ne pourra pas passer dessous, c’est la fermeture du 8 qui doit être bien serrée.

Ensuite, il faut préparer la laine à recevoir la teinture et la débarrasser de tout résidu éventuel. Pour ça, on prend une bassine, et on dilue une quantité de liquide suffisante pour recouvrir l’intégralité de pelotes (on ne pose pas les pelotes en premier, d’abord on va mélanger le liquide). Donc, on met une proportion de 3 quantités d’eau pour 1 quantité de vinaigre blanc. Par exemple : 1,5l d’eau pour 0,5l de vinaigre.

Ensuite, on plonge délicatement toutes les mini pelotes, en les recouvrant bien sous l’eau, et on laisse reposer 30 minutes. Pendant ce temps, nous allons préparer les couleurs !

Les couleurs

Il faut d’abord préparer les couleurs primaires, que l’on ne va pas utiliser de façon pure. On prend 3 gobelets (G) en plastique, un pour chaque couleur pure.

Il vous faudra tout le temps un gobelet d’eau claire, que vous renouvellerez, pour laver les ustensiles au fur et à mesure de la préparation afin de ne pas mixer les couleurs entre elles.

Les doses : 2 graduations (grd) de rouge, 1 graduation de bleu, 4 graduations de jaune.

Dans le 1er G, on va mettre le bleu. Plonger la pointe de la seringue dans la fiole de colorant alimentaire bleu, et on monte la seringue pour obtenir 1 grd de bleu, et on dépose cette quantité dans le 1er G.

Idem pour le rouge, mais avec 2 grd.

Et pour le jaune, qui est plus clair, 4 grd.

Ensuite, on dilue chaque G dans la même quantité d’eau pour remplir presque entièrement chacun.

Nous avons notre base.

Pour chacune des 12 couleurs procéder comme ceci :

  • Prendre 12 gobelets (G) et noter un chiffre de 1 à 12 dessus au marqueur.
  • Utiliser les graduations (grd) de la seringue, en la rinçant dans le G d’eau claire entre chaque couleur
  • G1 : 48 grd de rouge (4 doses de rouge)
  • G2 : 12 grd de bleu et 36 grd de rouge (1 dose de bleu 3 doses de rouge)
  • G3 : 24 grd de bleu et 24 grd de rouge (2 doses de bleu 2 doses de rouge)
  • G4 : 36 grd de bleu et 12 grd de rouge (3 doses de bleu 1 dose de rouge)
  • G5 : 48 grd de bleu (4 doses de bleu)
  • G6 : 12 grd de bleu et 36 grd de jaune (1 dose de bleu 3 doses de jaune)
  • G7 : 24 grd de bleu et 24 grd de jaune (2 doses de bleu 2 doses de jaune)
  • G8 : 36 grd de bleu et 12 grd de jaune (3 doses de bleu 1 dose de jaune)
  • G9 : 48 grd de jaune (4 doses de jaune)
  • G10 : 12 grd de jaune et 36 grd de rouge (1 dose de jaune 3 doses de rouge)
  • G11 : 24 grd de jaune et 24 grd de rouge (2 doses de jaune 2 doses de rouge)
  • G12 : 36 grd de jaune et 12 grd de rouge (3 doses de jaune 1 dose de rouge)

Sur la photo ci dessus, j’avais d’abord mis les quantités divisées par 2 (24 grd en tout pour chaque G) mais ce n’était vraiment pas assez, donc les graduations citées plus haut tiennent compte de la double quantité déjà (48 grd pour chaque verre).

Nous sommes prêts pour la teinture !

La teinture

Essorer doucement chaque pelote contenue dans la bassine pour enlever l’excédent d’eau et vinaigre.

Faire temper doucement chaque pelote dans un des gobelets

Bien touiller avec une cuillere pour s’assurer que la laine reçoit de la teinture partout, mais en douceur. Attention, il faut suffisamment de liquide pour qu’un maximum de laine ne soit couvert dès le début, car elle va absorber rapidement le colorant, et donc si on met trop de temps à recouvrir la laine de teinture, une partie sera plus sombre (le fond du gobelet) que l’autre (le haut). Ce qui provoquerait un effet de dégradé ton sur ton (si c’est un effet voulu, tant mieux ;) )

Attendre 30 minutes

Au bout de 30 minutes, l’eau est devenue toute claire. Si elle est encore un peu colorée, c’est qu’il y avait plus de colorant que la laine ne peut en absorber.

Prendre doucement chaque pelote et l’enfermer dans un sac de congélation.

La cuisson

Ici, le plus simple aurait été d’utiliser un micro ondes, cela dure 1 minute environ pour chaque laine (ou par 4 ou 5).

Mais comme je n’en ai pas, j’ai utilisé la technique de la vapeur. J’ai remplit ma cocotte minute au quart d’eau, j’ai posé le bac à légumes à l’envers (l’eau ne doit pas toucher les laines, elle doit arriver juste sous le bac à légumes), et j’ai posé tous les sac de congélation refermés dessus.

J’ai posé le couvercle de la cocotte minute sans le refermer totalement ni hermétiquement, puis j’ai lancé la cuisson jusqu’à ce que l’eau frémisse et là : on laisse prendre pendant 30 minutes.

Laisser refroidir sans rien toucher pour éviter que la laine de feutre, à température ambiente. Une fois qu’elle a complètement refroidit, on peut la mettre à sécher.

La phase suivante, je vous laisse la deviner….

Le test tricot

Le principe de la laine teinte à la main, c’est qu’elle a 3 aspects totalement différents : en écheveau elle a une couleur globale séduisante. En pelote, si elle était multi colore, son aspect changement totalement. Et enfin tricotée, c’est là que tout va se révéler ! Il faut donc faire un échantillon de votre laine teinte à la main, pour voir le rendu final ;)

Mais je ne peux pas me dédoubler, donc le résultat tricoté sera pour un prochain article !

Le résultat !

Elles ne sont évidemment pas totalement uniformes, certaines sont plus dégradés que d’autre mais j’adore le résultat :)

Je me demande ce que ça aurait donné si j’avais dosé le colorant de base plus fort (mis 3 fois plus de rouge dans le gobelet de rouge pur par exemple). Les possibilités sont infinies !


Articles similaires :

Rainbow BabyLegs
Dans ma cuisine...
Teinture au thé
Teinture à l’hibiscus
Teindre avec du Kool Aid
Mitaines Rainbow
Trousse Rainbow
Introduction à la teinture (de laine)
  1. Yen dit :

    EXCELLENT!!! :) je vois que tu t’amuses bien hehe! et trop mignons ces minis echeveaux…!

  2. hel.et.zel dit :

    Merci pour ce reportage photo ! Super retour d’expérience. Et les couleurs finales sont superbes.

  3. Ton article est génial ! les photos sont sublimes ! et les couleurs de laine… comment dire ? JE VEUX LES MÊMES !!

    Petite question quand même ! Combien de temps ça t’a pris de faire tout ça ?

    Et sinon ? il y a toujours un tricot’thé prévu demain ?

  4. Carinelm dit :

    Oh!! elles sont superbes tes laines!! j’adore. Il vas falloir que je teste!

  5. By Gab's dit :

    C’est magique et magnifique!!! Les nuances choisies sont douces et vraiment très jolies. Alors d’ici quelques mois des ventes sur etsy hein!!!;) ;) ;)
    Bises. Mais et ton défi rainbow au fait?? Tes chaussettes avancent??

  6. veronique dit :

    bravo, tu as super bien réussi, quelles jolies couleurs acidulées.

  7. laulautte dit :

    Wahou je suis impressionnée, le résultat est vraiment joli, tout en nuance, de très belle couleur….

  8. berli le chat dit :

    Wow on s’en prend pleins les yeux avec cet arc-en-ciel de toute beauté ! J’ai hâte de voir ce que ça rend une fois tricoté alors à bientôt !

  9. shaula dit :

    pour un premier essai le résultat est plus que convaincant, les couleurs sont superbes.

  10. quel boulot ! Je trouve les couleurs magnifiques, plus éclatantes que ce que je pensais !

  11. Isa dit :

    Oh, c’est trop génial, et trop beau ce dégradé, j’veux jouer !

  12. Kty dit :

    Merci, merci et encore merci pour ce reportage photo qui nous en met plein les yeux ! Le résultat de tes « patouilles en cuisine » est superbe !

  13. So dit :

    Sacré boulot, bravo!! le résultat est superbe!

  14. Équino Rêv' dit :

    Wawhou!!! Le résultat a l’air magnifique!!! Par contre, quel boulot tous ces dosages!!! Il me tarde de voir tout ça tricoté!!!

  15. eveline dit :

    Impressionnant!!! Quelle patience!! J’admire tout ça! Je me réjouis vraiment de voir ce que ça donne une fois tricoté! J’ai enfin mieux compris le côté chimique de la teinture, même naturelle, c’est cool de bien expliquer les différences entre les teintures, merci merci!! Bon week-end !

  16. Teace dit :

    héhé on dirait mes marqueurs arc-en-ciel ;-) Quelle patience, vraiment, je t’admire ! En tout cas, le résultat en pelotes est déjà superbe… Hâte de voir chaque écheveau tricoté !

  17. Tanpopo dit :

    C’est magnifique ! Quelles belles couleurs, c’est incroyable. Je me demande moi aussi combien de temps il t’a fallu… J’attends de voir ce que tu va faire de ces beaux écheveaux !

  18. Margot dit :

    Ce superbe résultat à partir de 3 minuscules flacons de colorant alimentaire… C’est magique ! Quelle patience !

  19. Lady Colori dit :

    Je suis ton blog depuis quelques semaines et je tiens à te remercier pour les idées que j’y trouve.
    Merci pour tes conseils sur la teinte de la laine. Tes écheveaux sont superbes!
    Et je me régale avec tes très jolis tricots!

  20. MoMoCraCra dit :

    hiiiiiiiiiiii géniâââââl
    je vais le faire… oui, un jour je prendrai le temps.
    on se fait un atelier avec mon micro onde très vite…

  21. kimchineitee dit :

    whooo c’est super joli!!! je sais pas si j’aurai la patience de tenter le coup !!! mais le colorant alimentaire ça part pas au lavage??

  22. Van & Nina dit :

    j’adore ! merci pour toutes ces explications, je tenterai bien un de ces jours…

  23. Tiphanie dit :

    Absolument EPATANT !!!
    Quel dégradé magnifique !!!

  24. kipulkai dit :

    waaaaaaaaaaa!!!! alors là, j en reste scotchée!! j adore!! les couleurs sont sublimes! dès que j aurais un peu d temps devant moi je fais ça!! merci beaucoup pour l idée :)

  25. LaSauvage dit :

    Depuis que j’ai admiré ce reportage sur le site in the loop, ça m’obsède: je veux essayer! Encore merci pour ces belles images et ces explications détaillées!

  26. [...] suite? J’avoue être très très tentée par les essais jolis et rigolos d’Elise avec de la teinture alimentaire toute bête de chez Vahiné… [...]

  27. Amélie dit :

    Cet article est complètement génial!! Les couleurs obtenues sont vraiment belles et typiquement ce que je recherche en ce moment (et que j’ai eu du mal à trouver dans mon petit magasin pourtant très varié). Voilà, au lieu de réviser mes exams, je m’imagine déjà en train de tester ça!!
    Merci beaucoup pour cette lecture passionnante!

  28. Nanou dit :

    Bravo Élise pour ce reportage, les couleurs sont magnifiques.
    Jamais j’aurai pensé qu’il fallait « cuire la laine ». Presque ça donne envie de se lancer mais quelle patience…
    Mais le résultat en vaut la chandelle !!!
    J’ai hâte de voir le résultat tricoté !!!!
    J’adore !

  29. mm dit :

    Un grand Merci Elise , pour ce reportage magnifique, j’ai osé du coup me lancer dans l’aventure , j’ai fait un post sur mon blog et je vous ai mis en lien ! J’ai adoré faire cela et grâce à vos explications détaillées j’y suis arrivée sans encombre. De plus vos photos sont superbes.
    Amicalement
    brigitte

  30. [...] Reportage photo : teinture rainbow alimentaire [...]

  31. Andie dit :

    Je suis ravi de voir que vous avez fait avec ce 100g de laine. Fun isn’t it ?

  32. Vero dit :

    ooouuhhh la la!! je sens que je vais essayé ça avec la laine de mes fifilles!!!
    merci pour la technique!!

  33. Un grand moment les teintures alimentaires! J’adore! Et ça ne bouge pas!!!!!!

  34. Amélie dit :

    Merci beaucoup pour ce pas à pas. j’ai testé le week-end dernier afin de participer au KAL mitaines rainbow (sur ravelry) et je me suis beaucoup amusée à le faire sous les yeux ravis de mes deux enfants qui ont adoré toutes ces belles couleurs. Même le papa a trouvé çà chouette!!

  35. Lemeunier Cyrielle dit :

    Bonjour,

    tout d’abord merci pour ce partage !
    J’aurais aimé savoir combien de mL de chaque fiole de colorant pur vous avez utilisé ?
    En gros, j’aimerais teindre de la laine mais il me faudrait teinter plusieurs pelotes de 50 gr (1 pelote = 1 couleur de l’arc en ciel) et je me demandais si avec seulement les 3 fioles de 6mL j’aurais assez de colorant. En sachant que j’aurais souhaité une teinte légèrement plus soutenue que sur vos photos.

    Je vous remercie d’avance.
    Cyrielle

  36. [...] laine (du mérinos perlé blanc) à l’aide colorants alimentaires. Je me suis appuyée sur le tuto très bien fait d’Elise, mais le résultat a été un peu différent car j’ai utilisé des colorants en poudre pour [...]

  37. Sandra dit :

    Merci pour ce tuto Elise!
    Je me suis lancée la semaine passée, sans obtenir les mêmes résultats que toi…
    Les bleus ne sont pas sortis, mais j’ai utilisé d’autres colorants (en poudre, très concentrés), complètement au pif ! Et même si les trois bases avaient l’air d’avoir la même saturation, le rouge a tout monopolisé. C’est juste une question de dosage, je pense.
    J’ai fait un article dans le cadre de la 4ème édition de la blog week : http://blog.echappee-laine.fr/4kcbwday5-on-bloggue-differemment
    Je ne vais pas lâcher l’affaire !

  38. [...] l’époque, j’étais tombée déjà sur ce tuto de la créatrice du patron, puis sur celui ci qui utilise des colorants alimentaires liquides, mais je ne me sentais pas prête à tester, et je [...]

  39. Danielle dit :

    If this ever gets translated to English please let me know, I would love to try and and make the fingerless gloves! Thanks!

  40. cathy dit :

    bonjour,
    merci pour ce tuto, ça donne vraiment envie d’essayer. Je me demandais si ça pouvait fonctionner avec du fil en coton, qu’en pensez vous ? avez vous essayé ?

  41. alfafa dit :

    Trop cool cet article, bien expliqué… pile ce que je recherchais. Par contre, il n’y a pas de souci au fil des lavages ensuite ?
    Je vais tenter cela rapidement avec une amie ^^ Merci

    • elise dit :

      je n’ai pas eu de soucis avec le temps non :) mais bon, je ne garantit pas que ca tienne 20 ans non plus, j’en sais rien :)

  42. [...] Quand on aime la couleur, on ne compte pas… Vous aviez été nombreuses à suivre mes aventures de teinture alimentaire rainbow en Janvier 2012… [...]

  43. [...] mes aiguilles en ce moment même, le test tricot de la laine teinte à la main la semaine [...]

  44. [...] la laine teinte avec les colorants alimentaires, des aiguilles toutes toutes fines, 48 mailles tricotées en côtes 2×2, 15 cm chacune… [...]

  45. Marylin dit :

    Je dois teindre un t-shirt. Et pour juste 1 t-shirt, cela m’ennuyait d’acheter plein de teinture. Comme j’ai plein de colorant alimentaire, je me demandais si…
    Bref, quelques minutes plus tard, me voici sur Google puis sur cela article.
    C’est extra. Je vais pouvoir teindre mon t-shirt sans achat, MERCI.