crédit image : http://www.castaluna.fr/

Etude des morphologies : le rectangle

Dans la série « Etude des morphologies », je vais tenter de vous présenter à chaque fois un type de morphologie, et les conseils de style adapté pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, on étudie ensemble le rectangle.

Le rectangle : signes distinctifs

  • Une silhouette avec une taille peu marquée
  • Un bassin et des épaules à peu près de la même largeur
  • En général, s’accompagne d’une stature grande et élancée.

 Les règles en habillement

Ces « règles » se rapprochent quelque part de celles de la silhouette en V ou triangle inversé.

Votre objectif : faire ressortir les épaules, la taille, la poitrine et les hanches, en jouant sur des formes qui attirent l’oeil à ces endroits. Plusieurs options sont possibles, en fonction de vos goûts :

  • Le col V profond,
  • les bretelles fines,
  • la forme cache-coeur, plutôt près du corps.
  • Usez et abusez des ceintures, pour marquer la taille.
  • Les coupes empires ou les robes et jupes trapèze vont aussi vous aider à casser une silhouette « droite ».
  • Faites « blouser » une chemise sur un pantalon cintré.
  • A vous aussi le style « peplum » !

 Les styles à éviter

Les épaulettes, les volumes au niveau du buste et des épaules, les emmanchures américaines et ballon, les boléros, les mini-blousons et mini-vestes, les doudounes courtes, les jupes droites. Evitez le col bateau aussi.

En tricot, que choisir ?

Si votre taille est peu marquée, il est possible de faire moins de diminutions à la taille : le but n’est pas d’avoir un tricot trop serré à cet endroit ! Vous pouvez aussi opter pour ne faire les diminutions de la taille uniquement qu’au dos ! Ainsi, vos reins seront joliment marqués, et la silhouette globale s’affinera à la taille, sans pour autant rendre cette zone inconfortable.

Vous pouvez jouer avec votre silhouette en boutonnant votre gilet uniquement par le bouton central, donnant ainsi une ouverture en « V » en haut et en bas du corps (un peu comme la forme d’un sablier).

Attirez l’oeil autrement, en jouant avec des éléments visuels verticaux aussi, par exemple : des bandes de dentelle de chaque côté des devants. Vous pouvez aussi opter pour le classique pull raglan à col V profond, une valeur sure pour vous !

Voici quelques idées de patrons de tricot adaptés à la morphologie Rectangle :



Articles similaires

5 réflexions sur “ Etude des morphologies : le rectangle ”

  1. Trouver son type de morphologie, c’est dur… Je ne m’étais reconnue en aucun jusqu’à présent, mais en lisant ton article, je viens de me rendre compte que finalement, je serais peut-être bien rectangle ! Et en plus… Mais ces patrons que tu proposes, c’est tout à fait ce que je recherche, parce que non seulement je sais qu’ils m’iront bien, mais en plus qu’est-ce qu’ils sont beaux ! Chouette, plein d’autres projets à tricoter ^^

  2. Tiens moi aussi je me reconnais dans le rectangle. Et c’est vrai que les gilets fermés au milieu me vont bien, sinon je fais vite « grande girafe »…. (moi qui adore crocheter des boléros, je sais qu’ils ne me vont pas… la forme est trop courte…)

  3. Je pense être un rectangle… Mais bizarrement je ne porterai aucun des modèles suggérés! Peut être que je me connais mal? Je suis déjà en pleine remise en question post-naissance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *