Archives pour la catégorie tutos

Capture d’écran 2011-08-26 à 10.19.25

Tuto photo : la retouche de base

Je vous en parlais la dernière fois, je retouche systématiquement la luminosité sur mes photos.

Pour cela, il y a plusieurs façon de faire. A l’aide de votre logiciel de retouche (je recommande vivement Paint.net, gratuit, simple et plein de fonctionnalités), vous allez ouvrir votre image, et nous allons tester ensemble quelques réglages.

Je vais commencer avec Photoshop, car sur mon MAC je ne peux pas installer Paint.net (repose en paix mon PC qui vient de rendre l’âme), mais je vous montrerais aussi comment faire sur Paint.net.

lire la suite

avant-apres-2

Le petit oiseau va sortir !

Plusieurs d’entre vous m’ont demandé comment je m’y prend pour les photos de mon blog. J’ai donc décidé d’écrire un article pour vous expliquer un peu ce que j’en sais, en toute simplicité.

D’abord, à la question « comment tu prend tes photos ? » je répondrais que je les prend toute seule ! Mon zhom perd vite patience quand je le lui demande. En plus c’est toujours plus facile quand on est seule et que l’on aime pas avoir un objectif braqué sur soi : je fais partie de ces gens qui se crispent dès qu’on veut prendre une photo de moi. Je fais aussi partie de ces gens qui détestent qu’on lui dise « fais moi un beau sourire ! » car je me trouve stupide quand je souris

lire la suite

sock_07

Chaussettes schtroumpfette

Hello les filles ! Je me suis décidée à écrire la version française de mes chaussettes de la schtroumpfette. J’espère que les explications seront claires.

Meya a testé la version en anglais, et en a fait une jolie réalisation :

Voici donc la « recette ». Ce sont des chaussettes qui se tricotent des orteils vers le haut. L’échantillon (important, si vous envisagez d’éviter la chaussette pour nain ou la chaussette qui tombe du pied) est d’environ 16m pour 5 cm (en jersey). Sauf mention contraire, quand je dis « tricotez » sans préciser, il s’agit d’un point endroit. Les m envers sont précisées.

lire la suite

toes_01

Toe-up or not toe-up ?

Non, je ne me suis pas mise à lire Shakespeare, mais c’est la première question que je me suis posée avant de commencer à tricoter des chaussettes.

Il y a 2 types de patrons à chaussettes : ceux où l’on commence par les orteils, on continue avec le talon et on finit avec la cheville (toe-up), et ceux ou l’on fait l’inverse en commençant par la cheville et en finissant par les orteils (top cuff down)

Après moultes hésitations, je me suis décidée à débuter en toe-up. D’après ce que j’ai pu glaner sur la toile, c’est un peu plus simple, mais surtout ca semble plus facile pour essayer la chaussette à n’importe quel moment. De plus, je me disais qu’en général pour une paire on utilise une pelote, et que c’est ainsi plus facile de prolonger les chevilles jusqu’à arriver à la moitié de la pelote, plutôt que de découvrir à quelques cm des doigts de pieds qu’on n’aura pas assez de laine pour la 2eme paire.

lire la suite

ourlet_

Astuce couture : faire des ourlets impecables

J’ai récemment eu l’idée d’utiliser tout simplement une règle, pour faire mes ourlets. Mon soucis était que l’ourlet était rarement régulier, et que je devais souvent tricher à la fin pour que tout arrive au même niveau.
Imaginons que vous ayez un surplus de 3cm pour votre ourlet. Vous avez 2 options :

  • Faire un ourlet de 3cm
  • Faire un ourlet de 1,5cm et le replier une deuxième fois, pour avoir une bordure intérieure nette.

Ici je vais partir du principe que l’on choisit la 2eme option, mais ça fonctionne aussi aves la première, comme je l’expliquerais. Vous aurez besoin d’un fer à repasser et d’une règle (idéalement en métal, mais si on fait attention, une règle en plastique fera aussi l’affaire, il faut juste faire attention à ne pas passer le fer à repasser dessus)

lire la suite

PHOTO2

A télécharger : Cartes cadeau Tricot : le retour !

Je me suis bien amusée sous Illustrator récemment. J’avais envie de faire une version plus « design » de mes cartes cadeau pour le tricot, que vous avez tant aimées.

Voici donc une nouvelle fournée, tout en couleur.

Pour préparer ces étiquettes :

  • Pour l’impression, pensez bien à choisir l’option « Ajuster à la zone d’impression » afin que le dessin ne dépasse pas des marges
  • Découpez le contour de l’étiquette
  • Pliez la partie arrondie vers l’envers. Vous pouvez éventuellement y mettre un point de colle ou replier un scotch en deux pour maintenir la partie arrondie sur le fond blanc.
  • Remplissez les instructions en vous basant sur l’étiquette de votre laine
  • Repliez en deux la carte
  • Rajoutez votre nom au dos

Pour télécharger le PDF, cliquez sur l’image de la couleur souhaitée

Pour toutes les télécharger d’un coup c’est ici. Have fun !

Edit :

J’ai aussi réalisé les enveloppes assorties. Il vous suffit de les découper, de plier vers le centre chaque coin, d’agrafer ensemble (ou de coller) 3 triangles et de glisser votre carte dedans ! Libre à vous de mélanger les couleurs.

lire la suite

IMG_0098

Tuto tricot : rentrer les fils

Pendant longtemps, j’ai bidouillé car je ne savais pas vraiment comment rentrer les fils à la fin de mon tricot. J’étais paniquée à l’idée que le fil se défasse et je faisais des noeuds mais ça ne tenait jamais.

Et puis j’en ai eu marre, j’ai pris le temps d’apprendre à rentrer les fils pour faire de belles finitions et être sure que cela tiendrais.

Voici 3 petites vidéos qui vous montrent comment faire : une pour le point mousse, une pour le jersey, et une pour les côtes.

lire la suite

maille torse

Tuto tricot : la maille torse

Une nouvelle vidéo expliquant cette fois-ci comment réaliser une maille torse (TBL en anglais). C’est le point que j’ai utilisé pour le bonnet de mon homme.

Je l’aurais bien postée samedi, comme ça on institue un petit rituel du samedi tuto, mais comme ce sera Noël, je la poste un peu en avance. Ce sera à priori la dernière vidéo de l’année, avant que je ne m’envole pour les vacances !

2514.IMG_5F00_1865

A télécharger : Gérer son stock de tissu et de laine avec les fiches pratiques

En surfant sur le net, je suis tombée sur une super trouvaille : un petit carnet pour indiquer ses tissus. Un y colle un échantillon de tissu, et on peut ainsi l’utiliser en déplacement, ou alors tout simplement, consulter ce livre au lieu de fouiller dans son tissu (perso, le mien est tout en haut, je dois monter sur une chaise, et il y a plein de tissus cachés que j’ai oublié dans un coin).

J’ai donc eu l’idée de l’adapter à mon besoin, et de le traduire en français. Ensuite, j’ai pensé que je pouvais adapter le contenu à ma laine ! Par exemple, pour trouver des boutons alors que je ne l’ai pas sur moi. J’ai donc changé un peu le texte et rajouté la notion d’échantillon.

lire la suite

tuto fin

Tuto : Comment coudre du tissu super fin

Depuis hier, j’ai commencé un projet de couture, avec un tissu très fin en viscose. Je me suis retrouvée avec de gros soucis pour le coudre. Pourtant, ma machine à coudre est vraiment pas bas de gamme (je dis ça car si la machine n’est pas à double entrainement, ce problème de tissu fin peut devenir très fréquent. J’ai souvenir de ma première machine, Toyota, super robuste, 100€, qui ne cousait pas de tissu moins fin que le coton et qui mangeait systématiquement les voiles). Mais rien n’y fait, le tissu se faisait tout le temps manger par la machine.

lire la suite

Tuto : insérer des perles dans son tricot

A la demande de plusieurs personnes qui semblaient trouver obscure mes explications sur l’insertion de perles (comme j’ai pu le faire sur mon Textured Shawl ou sur mon Gail), voici les explications en image !

Il vous faudra de la laine, et des perles de rocaille d’un diamètre suffisamment large pour faire passer 2 brins de laine.

  1. Tricoter jusqu’à la maille où l’on veut insérer une perle
  2. Insérer un fil dans la maille de l’aiguille de gauche (la prochaine qui sera tricotée). Dans ma photo, j’ai utilisé un fil à coudre rouge pour qu’on le voit bien, mais en général j’utilise un fin fil de pêche car c’est moins souple et donc plus facile à insérer dans une perle sans aiguille
  3. En lever cette maille de l’aiguille de gauche (heureusement, pas de risque de catastrophe puisque la maille est maintenue par le fil)
  4. Faire passer les 2 brins de fil dans la perle
  5. Tirer la perle jusqu’à ce qu’elle passe dans la maille et bien enfoncer au bout
  6. Repasser la maille sur l’aiguille de gauche et enlever le fil
  7. Tricoter cette maille normalement, avec la perle en dessous (ce sera un peu étroit du coup)
  8. Finir son rang : Et voilà, la maille est insérée dans le tricot !

lire la suite

needlesetBasket

Petit comparatif des kits d’aiguilles circulaires interchangeables

Ayant testé quelques kits j’ai pensé qu’un petit comparatif de chacun pourrait être utile à celles qui ont envie d’investir dedans.
Pour rappel, la différence fondamentale réside dans le fait d’avoir à portée de main tous les numéros d’aiguilles ou presque, et de pouvoir les changer, rallonger le câble, à volonté, durant un tricot. Par exemple, on peut avoir un câble court pour tricoter, le rallonger pour l’essayer sur soi etc…

En ce qui me concerne, j’ai essayé les kits Denise et Knit pro. Chacun ayant leurs points forts et faibles, je vais essayer de les présenter en tableau comparatif :

lire la suite

Tutoriel : Faire des appliqués

Après avoir regrété la mauvaise qualité des appliqués de ma dernière robe, je me suis décidée à les refaire à coup de Vliesofix.

Pour la différence y a pas photo ! Enfin si, y a photo justement pour vour montrer le « avant – après » :

A gauche la technique LARACHE : couper le tissu, le déposer sur le fond, et coudre à la main. Résultat : ça s’éffiloche partout et ca fait des plis malgré mes efforts pour bien poser le motif à plat.

lire la suite

Première séance de moulage

Ce week end j’ai fait ma premiere séance de moulage. Le moulage est une technique utilisée par les stylistes modélistes, pour définir un patron à partir du mannequin.

Il faut prendre un morceau de tissus, et guider le tissus en l’epinglant tout en écoutant le mouvement du tissus. J’ai commencé une jupe à godet. Il existe plusieurs techniques pour faire une jupe à godet, mais celle que j’ai apprise est semble-t-il la meilleure en couture. J’ai donc commencé par prendre un grand rectangle de tissus, J’ai tracé une ligne droite à 3 cm dubord du tissus, dans le sens du droit fil.

lire la suite

La jupe noire à laçage inspiration « tutu »

Je viens de finir ma première création perso. Elle est pas mal basée sur une jupe qu’une amie m’avait prétée.

Vous pouvez télécharger le tutoriel ici :

  • Le concept

L’idée : j’ai toujours aimé la danse (j’en ai fait beaucoup), et j’ai des hanches larges voire très larges.

J’ai noté que la coupe de jupe qui convient le mieux à mes hanches, c’est la forme « tutu », ou tres évasée, t j’ai donc eu l’idée d’un jupon/tutu/lacé noir.

lire la suite